Les 6 (vrais) Meilleurs Mini Congélateurs 2018 – Comparatif Complet

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 6 meilleurs mini congélateurs parmi plus d’une trentaine de modèles vendus pour le moment.

Mon préféré est le Klarstein Iceblokk, qui bénéficie d’une capacité généreuse et propose de très bonnes performances, et qui affichent une très joli design.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour choisir et entretenir votre mini-congélateur.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Klarstein Garfield EcoKlarstein IceblokkLiebherr GX823
Klarstein Garfield EcoKlarstein IceblokkLiebherr GX823
~150 EUR~230 EUR~450 EUR
Voir sur amazonVoir sur amazonVoir sur Boulanger

Pourquoi Faire Confiance à Notre Sélection ?
Les rédacteurs de Chromebookeur passent des centaines d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de recommander ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Nos choix sont faits de manière impartiale, et nous n’acceptons jamais de mettre en avant une marque plutôt qu’une autre. En savoir plus.

Les meilleurs mini congélateurs pas chers

Il est possible de dénicher des mini-congélateurs pas chers proposant des performances dignes des plus grands. Leur seul défaut : leurs dimensions ! Il s’agit en effet de tout petits modèles (30 à 35 L maximum), parfaits pour un camping-car ou une chambre étudiant.

Si leur capacité est limitée, ils restent d’excellente qualité.

Klarstein Garfield Eco : le meilleur pas cher

Klarstein Garfield Eco

Prix
149,99 EUR
Avantages
Classe A ++
Capacité 34 L
Disponible en 2 coloris
Assez silencieux
Étagère amovible
Inconvénients
Thermostat à l'arrière
Pas d'éclairage

Klarstein est une marque allemande d’électroménager qui fait preuve d’un vrai savoir-faire lorsqu’il s’agit de souffler le chaud ou le froid. De la cuisson à la climatisation, l’entreprise sait faire des merveilles à petit prix.

Elle excelle tout particulièrement dans les appareils compacts. Et avec le mini congélateur Klarstein Garfield Eco, la marque signe un nouvel appareil de jolie qualité à prix tout doux.

Comme son nom le laisse entendre, le Klarstein Garfield Eco est un mini-congélateur compact économique. Cet appareil de classe A ++ affiche effectivement des performances très honorables, avec une consommation de 117kWh/an. Sans être ultra-silencieux, il est assez discret (41 dB).

La grande force de ce mini-congélateur, c’est son volume utile de 34 L, assez intéressant pour son gabarit : environ 44 cm de long pour 52 cm de large et 47 cm de profondeur. L’organisation intérieure est assez classique, puisque ce modèle dispose d’une grille amovible.

Ce mini-congélateur n’est pas encastrable. Son thermostat se situe par ailleurs à l’arrière, ce qui n’est pas forcément très pratique.

Et il ne dispose pas d’un éclairage intérieur. Mais vu ses excellentes performances, on lui pardonnera bien volontiers ces petits défauts, d’autant que cela permet d’exploiter pleinement l’espace.

Côté design, le Klarstein Garfield Eco n’est pas follement glamour. Il se décline cependant en version blanche et en version argent, ce qui permet de l’installer dans tous les intérieurs.

Il est par ailleurs assez léger (14,5 kg) pour se poser sur le réfrigérateur ou sur un plan de travail. Il s’équipe d’ailleurs de 4 pieds réglables qui permettent d’assurer sa stabilité.

Si son look est un peu austère, le Klarstein Garfield Eco offre une contenance et des performances assez intéressantes. C’est sans conteste le modèle qui présente le meilleur rapport qualité/prix de sa catégorie.

Bomann GB 388 : un bon modèle d’entrée de gamme

Bomann GB 388

Prix
149,90 EUR
Avantages
Classe énergétique A ++
Fonction dégivrage
Autonomie : 12h
Grande contenance
Inconvénients
Capacité : 30 L (1 personne)
Charnière de la porte sur le dessus

Bomann est une autre marque allemande, que l’on retrouve souvent au coude à coude avec Klarstein lorsqu’il s’agit d’électroménager pas cher. Avec le GB 388, elle propose d’ailleurs un mini-congélateur assez similaire au Klarstein Garfield Eco en termes de performances… voire légèrement supérieures !

Mais ce modèle aux dimensions sensiblement égales, offre pourtant une capacité plus limitée.

Tout comme son principal concurrent, le Bomann GB388 est un appareil de classe énergétique A++, dont la consommation électrique annuelle est assez faible (117 kWh/an). Avec 43,9 cm de large pour 47 cm de profondeur et 51 cm de haut, il affiche des dimensions compactes.

On note tout de même la charnière de la porte, sur le dessus, qui peut compliquer l’installation dans un espace étroit (bateau ou camping-car notamment).

Même si son design n’est pas exceptionnel, la petite faiblesse du Bomann GB 388 tient surtout à sa capacité : 30 L. Cela reste dans la norme, pour un mini-congélateur, mais ce n’est pas exceptionnel.

Cela peut être suffisant pour un usage ponctuel, pendant les vacances. S’il s’agit d’équiper une micro-cuisine, en revanche, prudence : pour une personne, cela ira très bien. Pour 2, cela sera un peu juste.

Le Bomann BG 388 n’en demeure pas moins un excellent appareil. Sa capacité de congélation est de 3 kg/24h et il dispose de la fonction dégivrage.

En cas de panne de courant, il vous assure 12h d’autonomie. Et avec ses 40 dB, il est assez discret. Son compartiment est assez classique : il dispose d’une étagère amovible et d’un bac à glaçons.

Bref ! Ce petit congélateur offre des performances assez intéressantes pour son prix. Reste la capacité, qui ne conviendra pas forcément à tous les besoins. Pour une personne seule, le Bomann GB 388 est définitivement un choix à considérer.

Les meilleurs mini congélateurs de milieu de gamme

Les modèles de milieu de gamme offrent des dimensions assez compactes pour se glisser dans une petite cuisine, et une capacité suffisamment confortable pour une famille.

On notera qu’on doit distinguer deux types d’appareils : les congélateurs, qui affichent 4 étoiles, et les conservateurs, comme le Faure FFC4140WA1, que l’on utilisera plutôt comme stockage d’appoint.

Klarstein Iceblokk : le meilleur de milieu de gamme

Klarstein Iceblokk

Prix
Dès 189,99 EUR
Avantages
Capacité XL (100 L)
Design agréable
(****)/ De -15 à -26 °C
Inconvénients
Pas d'éclairage intérieur

Avec le modèle Iceblokk, Klarstein propose un mini-congélateur atypique, puisqu’il s’agit d’un modèle coffre, décliné en coloris noir. La version coffre peut-être un atout appréciable dans une petite cuisine.

Et son design est très tendance. Mais on relèvera surtout sa capacité de 100L et des performances assez bluffantes.

Le mini-congélateur Iceblokk est un appareil de classe A+ qui affiche 4 étoiles. Disons-le d’emblée, il offre une amplitude très intéressante pour un appareil de son gabarit et de sa gamme : de -15 à -26°C.

On note que le thermostat – et les LED de contrôle – se situe à l’avant de l’appareil. Atout supplémentaire pour ce modèle : une capacité XL de 100 L, pour des dimensions qui restent assez compactes : 56 cm de large, 85 cm de hauteur et 53 cm de profondeur.

Ce modèle est assez léger (25,8 kg) et il est aussi monté sur roulettes, ce qui se révèle très pratique. Il dispose par ailleurs d’une soupape de vidange destinée au dégivrage. Très bien conçu et assez silencieux, ce mini-congélateur affiche un look intéressant : preuve qu’il est possible de faire dans le fonctionnel sans faire l’impasse sur la tendance !

Le Klarstein Iceblokk offre un intérieur assez bien pensé : un compartiment principal (41,5 x 46 x 39,5 cm) et une petite cavité de congélation (env. 21 x 21 x 39,5 cm), ainsi qu’un panier suspendu (env. 20 x 17 x 36,5 cm). Petite faiblesse : il ne dispose pas d’un éclairage intérieur. Cela permet d’exploiter pleinement l’espace, mais dans un modèle coffre, on peut tout de même le regretter.

S’il n’est pas absolument parfait, le Klarstein Iceblokk offre une capacité et des performances remarquables pour cette gamme de prix. Ce congélateur coffre, qui peut offrir un plan de travail appréciable quand il est fermé, est vraiment parfait pour une famille ne disposant que d’une petite cuisine.

Klarstein Garfield XL : le meilleur… en version armoire

Klarstein Garfield XL

Prix
229,99 EUR
Avantages
Classe économique A+
(****)
Capacité 75L
Porte réversible
Disponible en noir
Inconvénients
Accessoires de qualité moyenne

Avec le Klarstein Garfield XL, le fabricant allemand propose un appareil assez économe, bien équipé et au design classique mais assez soigné. Ses performances n’égalent pas celles du Klarstein Iceblokk.

Mais avec ses 75 L, c’est un bon investissement pour une petite famille qui ne dispose pas de beaucoup de place à la maison.

Ce petit congélateur reste assez compact : 48,5 cm de large pour 51 cm de profondeur et 83 cm de hauteur. Cet appareil de classe énergétique A+ affiche une consommation raisonnable : 165 kWh/an.

En version blanche, son design n’a rien de renversant. Mais en version noire, il faut reconnaître qu’il fait son petit effet. On regrette les finitions, qui ne sont pas exceptionnelles.

L’espace intérieur, d’une capacité de 75L, est organisé en 3 niveaux. Le compartiment supérieur est très légèrement moins spacieux que celui du milieu (env. 34 x 19,5 x 31 cm, contre env. 34 x 21 x 31 cm), ce qui reste très anecdotique.

L’espace intérieur reste bien exploité, pour vous permettre de stocker une quantité appréciable de surgelés et de produits congelés.

Le Klarstein Garfield XL appartient à la catégorie des mini-congélateurs destinés exclusivement à une pose libre. Il est livré avec quelques accessoires bienvenus (même s’ils ne sont pas d’une qualité supérieure) : bac à glaçons et grattoir à glace.

On apprécie tout particulièrement la porte, réversible et dotée d’une poignée encastrée, qui arrive à se faire assez discrète pour un modèle armoire. C’est par ailleurs l’un des modèles les plus silencieux du marché (39 dB).

Avec sa contenance généreuse pour des dimensions qui restent très compactes (en particulier en largeur), le mini-congélateur Klartstein Garfield XL est tout à fait adapté à une petite cuisine et suffisant pour une famille. Cela en fait le meilleur congélateur de milieu de gamme… version armoire.

Faure FFC4140WA1 : un bon appareil d’appoint pour le stockage

Faure FFC4140WA1

Prix
279,46 EUR
Avantages
Capacité généreuse (90 L)
Classe énergétique A+
Inconvénients
(***) seulement

Faure est une marque du groupe suédois Electrolux. Elle propose des appareils électroménagers fiables, et il faut ajouter que c’est une marque qui propose par ailleurs un bon nombre de pièces détachées pour ses produits. Le FFT1104WA n’affiche que 3 étoiles : il s’agit donc plus d’un conservateur que d’un congélateur à proprement parler.

Et si on s’en tient à sa fonction première, c’est un excellent modèle.

Avant toutes choses, revenons donc sur la particularité du Faure FFT1104WA : il n’affiche que 3 étoiles. Cela signifie qu’il produit un froid suffisant pour conserver en toute sécurité les produits surgelés. En revanche, il n’est pas réellement conçu pour assurer la congélation.

Si vous consommez exclusivement des produits surgelés ou si vous avez besoin d’un espace de stockage supplémentaire, c’est un bon choix. Si vous avez besoin de congeler vos propres préparations, il sera préférable de vous orienter vers un autre modèle.

En termes de performances, le Faure FFT1104WA est un appareil de classe énergétique A+ (185 kWh/an) d’assez bonne facture. En cas de panne de courant, il bénéficie de 22h d’autonomie.

Il est assez silencieux (40 dB). Il offre une capacité de 90 L, ce qui est honorable mais pas forcément exceptionnel compte tenu de ses dimensions : 55 cm de largeur pour 61,2 cm de profonteur et 85 cm de hauteur.

Le compartiment intérieur offre deux grands tiroirs et un plus petit, ce qui ne permet pas vraiment d’optimiser l’espace.

Côté design, rien de très remarquable. C’est un appareil au look assez classique.

On note sa porte réversible et son thermostat facilement accessible (quoi que pas très clair!). Ce mini-congélateur – qui est donc plutôt un mini-conservateur – fait très bien son job.

C’est certainement l’un des meilleurs du marché… en tant qu’appareil d’appoint !

Les meilleurs mini congélateurs haut de gamme

Parmi les modèles haut de gamme, on déniche des mini-congélateurs équipés de moteurs de qualité. Il s’agit donc d’appareils destinés à durer.

Ils affichent par ailleurs des fonctions intéressantes, notamment pour limiter la formation du givre : un bon point pour assurer une bonne conservation des aliments mais aussi pour faire des économies d’énergie.

Liebherr GX823 : le meilleur haut de gamme

Liebherr GX823-2

Voir le prix sur Boulanger

Avantages
Format compact
Classe énergétique A+
(****) / -15 à -32°C
Inconvénients
Prix élevé

Le groupe Liebherr ne produit pas une gamme complète d’électroménager : il s’est spécialisé dans les appareils de conservation et de congélation. Le fabricant propose des modèles assez haut de gamme, offrant d’excellentes performances.

Elle le prouve encore une fois avec le mini-congélateur GX823. Ce modèle cubique offre une capacité plus généreuse qu’on ne le croirait au premier coup d’oeil et sans être absolument irréprochable, il est très fiable.

Certes, le Liebherr GX823 est un mini-congélateur cubique, dont les dimensions sont d’ailleurs assez compactes : 55,3 cm de large et 62,4 cm de profondeur pour 63,1 cm de hauteur. Mais il offre une capacité de 66 L, assez remarquable pour un si petit gabarit.

Le thermostat électronique est situé sur l’avant, et le panneau de contrôle est équipé d’un écran d’affichage LCD. Il appartient à la classe énergétique A+ et il est légèrement moins gourmand que la moyenne des appareils de cette classe (181 kWh/an).

En revanche, au niveau sonore, il n’est pas exceptionnel (41 dB).

Premier très bon point : il dispose de la technologie Frost Protect, qui lui permet de fonctionner dans une pièce froide (jusqu’à – 15°C), et de la technologie SmartFrost (jusqu’à 70% de formation de givre en moins). Bref, il est assez tout terrain, puisqu’il s’installe aussi bien dans une petite cuisine que dans le garage, comme appareil d’appoint.

Il offre par ailleurs une autonomie de 18h en cas de panne d’électricité.

Le Liebherr GX823 dispose de deux grands tiroirs translucides (ce n’est pas forcément le top pour exploiter pleinement l’espace !). On peut surtout regretter que la porte s’ouvre uniquement sur la droite.

On note que Liebherr compte parmi les marques qui s’attachent à produire des pièces détachées. Sur ce modèle, la marque propose une garantie de disponibilité de 10 ans.

Certes, ce mini-congélateur est un modèle qui présente quelques petits défauts. Mais on retiendra surtout sa capacité généreuse pour un modèle cubique et ses très bonnes performances.

Son prix est sans conteste assez élevé. Mais au vu de la fiabilité des moteurs proposés par le fabricant, c’est un bon investissement si vous recherchez un appareil qui assurera à long terme.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre mini congélateur ?

Le terme de mini-congélateur n’est pas forcément très clair. On trouve ainsi des modèles ultra-compacts (moins de 50 L), qui se glisseront dans une chambre d’étudiant ou dans un camping-car, ainsi que des modèles compacts (jusqu’à 10 0L), pensés pour s’installer dans une petite cuisine familiale.

Avant de vous mettre en quête de votre mini-congélateur, il est donc indispensable de bien déterminer vos besoins en répondant à quelques questions de base : usage ponctuel ou quotidien ? Appareil principal ou appareil d’appoint ? Quel emplacement ? Pour combien de personnes ?

Les types de mini-congélateurs

Les mini-congélateur armoires les plus fonctionnels disposent d’une porte réversible, pouvant s’ouvrir indifféremment sur la droite ou sur la gauche. Dans les espaces très exigus, on privilégie un mini-congélateur coffre, dont l’ouverture se situe sur le dessus.

Les dimensions

Les modèles les plus compacts sont les mini-congélateurs cubiques. Ils mesurent généralement moins de 65 cm de côté et présentent l’avantage de pouvoir se poser sur un réfrigérateur ou sur le plan de travail.

Il peut être parfois tout aussi judicieux d’opter pour un modèle plus étroit (45 à 55 cm de large) mais plus haut, qui se posera au sol et qui pourra se placer dans la prolongation du plan de travail. ATTENTION : si vous souhaitez poser votre mini-congélateur sur un plan de travail ou un réfrigérateur, il est aussi indispensable de vérifier le poids de l’appareil.

La capacité

La capacité utile du mini-congélateur est un élément-clé, puisqu’il détermine la quantité de nourriture qui pourra être stockée. Les modèles cubiques sont les plus compacts (30 à 60 L).

Ils sont à réserver à un usage ponctuel. Ils peuvent être suffisants pour 1 ou 2 personnes. Pour les familles ne disposant que d’une micro-cuisine, on misera sur un modèle XL (jusqu’à 100 L).

Le compartiment

Si la capacité du mini-congélateur est capitale, il faut encore que le compartiment intérieur soit bien aménagé. Les tiroirs (et paniers suspendus dans le cas des coffres) permettent d’organiser plus facilement le rangement des aliments.

Mais ils grignotent un peu d’espace. De nombreux modèles ne disposent pas de lumière.

Vu leur petit volume, on pourrait penser que ce n’est pas gênant. À voir, tout de même, en fonction de la configuration de la cuisine.

Le degré de congélation

Le nombre d’étoile est l’autre critère déterminant pour choisir votre mini-congélateur. Elles servent en effet à indiquer la température qu’il peut produire, autrement dit : le degré de congélation de l’appareil.

Une étoile correspond à – 6°C :

(*) soit – 6°C

L’appareil est un freezer et non d’un mini-congélateur. Vous pouvez conserver vos produits surgelés et congelés pendant 2 jours.

(**) soit -12 °C

Il s’agit toujours d’un freezer, mais il offre 4 semaines de conservation.

(***) soit -18°C

L’appareil est un conservateur : vous pourrez y stocker vos surgelés et produits congelés.

(****) soit -24°C

L’appareil est un congélateur, que vous pouvez utiliser aussi bien pour le stockage que pour congeler vos préparations.

Le conservateur est un choix judicieux s’il s’agit d’acheter un appareil complémentaire, dans lequel stocker une quantité supplémentaire d’aliments. Attention à la congélation !

Il congèlera les aliments, oui, mais trop lentement. Et cela comporte un risque sanitaire réel.

La classe climatique

La classe climatique est un critère trop souvent négligé. Dans le cas du mini-congélateur, c’est pourtant un point à vérifier systématiquement, en particulier si vous envisagez un emplacement hors de la cuisine : garage, camping-car etc.

La classe climatique vous indique en effet dans quel environnement votre appareil peut fonctionner. On distingue 4 classes désignées par des lettres : SN pour la classe tempérée élargie, de 10 à 32 °C ; N pour la classe tempérée, de 16 à 32 °C ; ST pour la classe subtropicale, de 16 à 38 °C ; T pour la classe tropicale, de 16 à 43 °C.

Il est important que votre mini-congélateur soit en phase avec son environnement, pour éviter qu’il ne tombe en panne et/ou qu’il ne consomme trop d’énergie. Il est à noter que les fabricants proposent de plus en plus fréquemment des modèles correspondant à 2 classes, car ils peuvent supporter une importante variation de température.

La classe énergétique et la consommation

À moins d’investir dans un appareil de secours, le mini-congélateur a vocation à être branché en continu. On privilégiera donc un appareil de classe A+ à A++.

Il est désormais possible de dénicher des appareils performants dont la consommation est raisonnable (moins de 190 kWh/an).

Le type de froid

Le froid statique

Le froid statique est la technologie la plus ancienne : l’air froid se situe au bas de l’appareil, tandis que l’air chaud remonte, pour être alors refroidi par un évaporateur. Dans ce type de mini-congélateur, on prendra soin de déposer les aliments les plus sensibles – comme la viande – en bas.

Cette technologie a la particularité de provoquer la formation de givre. Il faudra donc veiller à bien organiser les aliments pour éviter que les contenants ne se collent les uns aux autres.

Le froid ventilé

Le froid ventilé est une technologie plus efficace : l’air injecté, froid et sec, et bien réparti grâce à un ventilateur. Cette technologie ne cause pas de givre. En revanche, elle peut être asséchante pour les aliments : il faut donc les emballer avec soin.

Le mode de dégivrage

La formation de givre nuit au bon fonctionnement et à la durée de vie d’un mini-congélateur. Il cause par ailleurs une surconsommation énergétique.

Si vous optez pour un froid statique, il est donc important de pouvoir procéder facilement au dégivrage de votre appareil. L’opération nécessite de vider complètement l’appareil.

Certaines technologies – StopFrost ou No Frost, entre autres – permettent de limiter considérablement l’apparition du givre. Mais cela implique une consommation d’énergie supérieure aux modèles classiques.

L’autonomie

En cas de panne de courant, le contenu de votre mini-congélateur peut être ruiné rapidement si la température chute. Pour limiter les risques, optez pour un appareil offrant une bonne autonomie (12 à 24 h).

Le thermostat

Tout mini-congélateur dispose d’un thermostat. Idéalement, on optera pour un thermostat aisément accessible et clairement gradué. En dépit de leur petit gabarit, les mini-congélateurs peuvent proposer des amplitudes intéressantes, jusqu’à – 40°C.

Les mini-congélateurs affichent pour la plupart des thermostat classiques. Certains embarquent pourtant un thermostat digital, qui offre une précision appréciable.

Les options

Certaines options peuvent considérablement vous faciliter la vie. Les alarmes lumineuses sont tout particulièrement utiles pour repérer facilement une porte mal fermée ou un dysfonctionnement éventuel.

Tout comme les grands, les mini-congélateurs proposent parfois la fonction Super Freeze, qui sert à refroidir plus rapidement les aliments. Cette option vous sera principalement utile dans le cas où vous utilisez votre appareil pour congeler de grandes quantités d’aliments à la fois (récolte de fruit ou de légume, notamment).

Si ce n’est pas le cas, mieux vaut vous abstenir de l’utiliser, car elle entraîne une surconsommation énergétique.

Le niveau sonore

Rien de pire qu’un appareil bruyant, en particulier dans une chambre d’étudiant ou un camping-car. La plupart des mini-congélateurs affichent un niveau sonore de 40 à 45 dB.

Certains modèles tombent d’ailleurs sous la barre des 40 dB. Ce type d’appareil, dit « silencieux », est effectivement discret. Mais autant le savoir : il n’existe actuellement pas d’appareil réellement silencieux !

Le compartiment

Si la capacité du mini-congélateur est capitale, il faut encore que le compartiment intérieur soit bien aménagé. Les tiroirs (et paniers suspendus dans le cas des coffres) permettent d’organiser plus facilement le rangement des aliments. Mais ils grignotent un peu d’espace.

De nombreux modèles ne disposent pas de lumière. Vu leur petit volume, on pourrait penser que ce n’est pas gênant. À voir, tout de même, en fonction de la configuration de la cuisine.

Le nettoyage

Les aliments congelés et surgelés sont généralement bien emballés. Mais il n’en demeure pas moins indispensable de bien nettoyer votre mini-congélateur pour éviter tout risque hygiénique.

On l’a vu, pour les modèles à froid statique, il convient de procéder à un dégivrage régulier. Dans la foulée, on nettoiera compartiment et accessoires. Pour les modèles à froid ventilé, on se contentera d’un nettoyage mensuel.

Pour désinfecter compartiment et accessoire sans risque, misez sur les recettes de grand-mère : citron, vinaigre blanc et bicarbonate de soude, sans danger pour la nourriture.

Réparer un mini-congélateur : bonne ou mauvaise idée ?

Le moteur d’un mini-congélateur n’a bien souvent rien à envier à celui des grands. Il est possible de le conserver pendant de très nombreuses années.

L’opération à laquelle vous n’échapperez pas ? Le changement du joint de la porte.

Il est en effet courant qu’ils durcissent et même qu’ils cassent au bout de quelques années, ce qui entraînera des performances en demi-teinte et une surconsommation énergétique. Certains fabricants s’efforcent de proposer des pièces détachées permettant de prolonger la durée de vie de leurs appareils.

Certaines pannes courantes valent bien une petite réparation : un nouveau thermostat ou un câble d’alimentation neufs suffisent à redonner un nouvel élan à votre mini-congélateur.

Attention, toutefois, à ne pas vous lancez dans une réparation hasardeuse. Le gaz est hautement inflammable, et le plus sage est donc de faire appel à un professionnel.

À propos de l'auteur

Gabrielle Mimran

Plume du web passionnée de déco, jardin, rénovation (bref : tout ce qui tourne autour de la maison !) et serial testeuse. Je te livre mes impressions et mes derniers coups de coeur !

>