Les 6 (vrais) Meilleurs Aspirateurs à Main 2018 – Comparatif

Après avoir analysé la trentaine de modèles disponibles en France, j’ai enfin un champion. Acclamé par les experts, choix N. 1 des sites américains, le DustBuster Pivot de Black&Decker est, sans conteste, le meilleur aspirateur à main du moment.

Mais jetez un oeil au guide d’achat à la fin de ce comparatif : il y a un twist. Et vous pourriez bien changer d’avis sur le type d’appareil que vous recherchez.

Meilleur pas cher
Philips FC6149/01 Aspirateur à main/Aspirette Maison Voiture
Meilleur milieu de gamme
Black + Decker - PV1420L - Aspirateur à Main
Meilleur haut de gamme
Dyson 238732-01 V6 Trigger Aspirateur à Main, Batterie au Lithium-Ion, Gris
Philips MiniVac FC6149
Black et Decker Dustbuster Pivot PV1420L
Dyson Trigger+ V6
64,99 EUR
97,92 EUR
183,28 EUR
Meilleur pas cher
Philips FC6149/01 Aspirateur à main/Aspirette Maison Voiture
Philips MiniVac FC6149
64,99 EUR
Meilleur milieu de gamme
Black + Decker - PV1420L - Aspirateur à Main
Black et Decker Dustbuster Pivot PV1420L
97,92 EUR
Meilleur haut de gamme
Dyson 238732-01 V6 Trigger Aspirateur à Main, Batterie au Lithium-Ion, Gris
Dyson Trigger+ V6
183,28 EUR

 

Pourquoi Faire Confiance à Notre Sélection ?
Les rédacteurs de Chromebookeur passent des centaines d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de recommander ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Nos choix sont faits de manière impartiale, et nous n’acceptons jamais de mettre en avant une marque plutôt qu’une autre. En savoir plus.

Les meilleurs aspirateurs à main à moins de 100€

Dans cette catégorie, j’ai sélectionné deux modèles un peu limités, mais performants selon les contextes. Parce qu’ils n’ont ni la meilleure puissance d’aspiration, ni la meilleure autonomie, je les privilégierais pour faire la poussière ou nettoyer l’intérieur de votre voiture. J’ai cependant mis l’accent sur la qualité de l’ergonomie et le sérieux de la construction.

Philips FC6148 Energy Care : “Ecologique” – parce que basique

Prix
86,63 EUR
Avantages
Sans-fil
Bonne aspiration
Double filtration
Très ergonomique
Inconvénients
Autonomie perfectible

Il faut un peu se méfier des mentions “écologiques” sous un appareil : c’est facile pour un constructeur de produire un modèle basique, aux performances légèrement en-dessous de la moyenne, et de mettre en avant sa faible consommation d’énergie.

C’est le cas de cet aspirateur à main qui, ceci étant dit, ne manque pas de qualités. C’est l’aspirateur à main sans-fil le moins cher de ce comparatif, et comme beaucoup d’appareils Philips dans le domaine de l’aspiration, il marque tous les bons points.

L’appareil n’est pas plus grand que nécessaire – à peine une trentaine de centimètres de long – et embarque malgré tout un double système de filtration et un réservoir d’un demi-litre. Ces filtres ne sont pas certifiés HEPA, mais on s’en approche : les poussières les plus fines sont retenues.

Avec une puissance de 100W, il ne faut pas s’attendre à pouvoir l’utiliser sur des tissus très épais, comme pour nettoyer en profondeur des fauteuils ou des canapés. Avec un succès d’environ 85% sur les poils d’animaux et les poussières sur textiles, c’est néanmoins un bon aspirateur d’appoint. Ça suffira amplement pour nettoyer les tissus de manière superficielle.

Il s’utilise tout aussi bien dans une voiture. Le bec plus petit et incliné vers le bas est assez bien pensé pour atteindre certains coins difficiles d’accès. Et lorsqu’il est à sec, ce petit aspirateur se recharge sur une plateforme livrée avec l’appareil, que l’on peut monter au mur. Il est également livré avec une brosse.

Puisqu’on aborde la question de l’autonomie, il faut souligner que les modèles à main ne rivalisent généralement pas avec d’autres types d’aspirateurs. Dans le cas du Energy Care, on atteint péniblement les 10 minutes en utilisation constante.

Qu’on se le dise : c’est suffisant pour faire la poussière rapidement ou nettoyer l’intérieur d’une voiture, mais ça reste relativement peu. Dommage : sans mode filaire, cette particularité risque de limiter son utilisation.

Philips MiniVac FC6149 : Une version plus puissante du MiniVac

Prix
64,99 EUR
Avantages
Aspiration correcte
Autonomie 13mn
Plusieurs accessoires
Inconvénients
Entretien fréquent

En substance, c’est le même aspirateur à main que l’Energy Care, à plusieurs petits détails près. Cette version, qui coûte environ 10€ de plus, a une meilleure autonomie – 13 minutes – et une puissance d’aspiration plus constante. Le double-système de filtration n’est cependant pas le même : il faut nettoyer le premier filtre assez fréquemment.

La différence d’autonomie peut paraître minime, mais elle a son importance. Avec 120W de puissance, en moins d’un quart d’heure, il est tout à fait envisageable de nettoyer tout l’intérieur d’une voiture sans trop de difficultés.

D’autant que l’appareil est livré avec plusieurs accessoires, donc une buse plus large pour des surfaces comme les sièges de voitures, ou les tapis de sol. Problème étant, cette buse ne peut pas se fixer directement à l’aspirateur, et on doit passer par le tube d’environ 70cm. Avec une puissance d’aspiration aussi faible – et c’est normal pour un aspirateur de cette taille – l’efficacité se retrouve forcément réduite.

Mon conseil, c’est d’utiliser directement la bouche de l’aspirateur à main telle qu’elle est pour passer rapidement sur les surfaces. La charge est un peu longue, puisqu’elle prend plusieurs heures, et malheureusement la batterie n’est pas de nature à arrêter le chargement toute seule – contrairement à l’Energy Care !

Ça signifie qu’il faut penser à débrancher la batterie lorsque la charge est complète – ou le faire dans les 24h -, sinon il y a un risque d’usure passive sur la durée. Et ça, c’est un peu dommage.

Mon avis ? C’est un excellent modèle pour nettoyer sa voiture, parce que l’utilisation occasionnelle correspond mieux au profil de la batterie. Pour les petits travaux à la maison, l’Energy Care de la même marque devrait vous donner moins de tracas.

Bissell Pet Hair : Le nouveau champion pour canapés et fauteuils

Prix
89,99 EUR
Avantages
Longue autonomie (15mn)
Bonne aspiration
Accessoires pratiques
Peu bruyant
Inconvénients
Plateforme de charge encombrante

Bissell, c’est une marque dont j’ai déjà beaucoup parlé dans mes autres articles sur les aspirateurs, comme celui-ci. Et même si ce n’est pas la plus connue en France, plusieurs de leurs produits d’entrée de gamme valent le détour. C’est le cas du “Pet Hair Eraser” – l’effaceur de poils d’animaux, pour ceux qui ont fait espagnol au collège.

Sa puissance de 14.4V, qui le fait tomber dans la moyenne, le limite à des nettoyages relativement superficiels. Mais ceux qui ont des animaux le sauront : croquettes, poils, poussière, ce type d’entretien est nécessaire au quotidien.

Une de ses forces, c’est son autonomie de 15 minutes, qui le fait entrer en compétition avec des appareils plus coûteux sur ce plan. Il faut cependant savoir que la brosse rotative, particulièrement efficace sur les poils d’animaux, a tendance à réduire un peu ce temps d’utilisation. Avec cet accessoire-là, l’autonomie chute à un modeste 7-8 minutes. Mais avec 80 à 90% de succès sur les poils d’animaux, ce temps-là devrait être bien employé.

Et puisqu’on parle des accessoires, c’est l’autre grande force du Bissell. Non seulement ils sont relativement solides et durables, mais ils sont suffisamment variés pour vraiment s’attaquer à plusieurs types de travaux.

On trouve un suceur long, particulièrement efficace pour les plinthes, pour passer entre les meubles ou concentrer la puissance d’aspiration sur une toute petite superficie. Mais il y a aussi une petite brosse non-motorisée qui est parfaitement adaptée aux fauteuils et canapés. Vient ensuite la brosse motorisée, plus grande, qui s’inspire de Dyson. Et sur ce point, il y a un problème.

Certes elle est performante, mais elle rencontre les mêmes problèmes que son concurrent haut-de-gamme : le moteur de la brosse draine la batterie et réduit considérablement son autonomie. Avec cet accessoire, elle ne dépasse malheureusement pas les 5 minutes. Je la conseille donc uniquement pour de petits travaux : votre chat a perdu toute une touffe de poil sur une partie de votre canapé en velours, ou votre enfant a marché sur un BN au milieu du couloir…

C’est donc un modèle performant, mais qui est limité par sa catégorie “petit budget”. Fatalement, la batterie ne suit que dans une certaine mesure. Ça reste un des modèles les plus pratiques pour les petites tâches du quotidien.

Les meilleurs aspirateurs à main à moins de 160€

Je suis un peu déçu de ne pas pouvoir parler de plus de modèles dans cette catégorie. Mais ce n’est pas de ma faute : la disponibilité des produits en France est encore limitée, parce que cette tradition des aspirateurs à main nous vient des Etats-Unis et du Royaume-Uni. Dans l’hexagone, on n’a pas encore tout à fait exploré les possibilités de ce type de modèles.

J’ai cependant trouvé l’absolu meilleur, dont je vous parle dans un instant. Quelques mentions honorables s’imposent pour des compétiteurs sérieux qui, malheureusement, ne sont pas encore ne vente en France. Parmi ceux-ci on aurait trouvé le Dirt Devil Quick Flip, d’une marque dont j’ai plusieurs fois chanté les louanges dans mes différents articles sur les aspirateurs.

J’aurais voulu présenter le Hoover Air Cordless, aussi, qui avait une excellente fiche technique. Et enfin, je suis particulièrement déçu que le Easy Clean d’Eureka ne soit pas disponible, comme beaucoup de modèles issus de cette excellente marque américaine.

Les deux aspirateurs à main que j’ai retenus sont, eux, bel et bien disponibles en France, et ils ne manquent pas de qualité.

Black et Decker Dustbuster Pivot PV1420L : Le meilleur aspirateur à main du moment

Prix
97,92 EUR
Avantages
Design intelligent
Charge rapide (4h)
Puissance correcte
Plusieurs accessoires
Inconvénients
Autonomie passable
Bruyant

On connaît tous Black&Decker. Mais on connaît moins la marque dans le domaine des aspirateurs. Pourtant, sa gamme Dustbuster – “Who you gonna call ?” – est assez brillante, notamment par son ergonomie.

Cet aspirateur à main est, autrement, plutôt dans la moyenne au niveau performance. Un peu bruyant après plusieurs minutes d’utilisation – 80dB -, avec une charge relativement rapide de 4h, un arrêt de charge automatique lorsque la batterie est pleine, une autonomie de 10mn environ, une puissance de 14.4 V… C’est un classique qui, en apparence, ne casse pas des briques.

Mais ce qui le distingue de ses concurrents, c’est son design. La buse d’aspiration, plate et fine pour se glisser partout, s’incline à presque 360 degrés pour atteindre les divers recoins. D’expérience, c’est notamment utile pour les bibliothèques et les dessus de meubles – oui, ça se nettoie de temps en temps.

Outre l’intérêt de pouvoir nettoyer jusque dans les endroits les plus improbables, c’est aussi un appareil remarquablement compact lorsqu’il n’est pas en utilisation. Son réservoir de 4.4L est circulaire, avec un levier sur le côté pour le vider sans trop de difficultés.

Il est livré avec plusieurs accessoires, dont une brosse souple, une buse rallonge – pour aller entre les meubles en profondeur – et le support de charge que l’on peut, le cas échéant, accrocher au mur.

L’ensemble est bien sûr en plastique, mais toutes les pièces sont solidaires et l’appareil semble plutôt durable.

Les filtres sont lavables, et les deux niveaux de filtrations ne sont pas certifiés HEPA, mais retiennent la plupart des petites particules. Il est assez puissant pour les surfaces textiles, mais pas pour aspirer en profondeur les canapés et les fauteuils. Il est également parmi les plus adaptés au nettoyage de l’intérieur d’une voiture grâce à son nez ajustable.

Pour une vingtaine d’euros supplémentaires, il existe une version 18V pas mal plus puissante avec une autonomie similaire. Elle pèse cependant un peu plus lourd – forcément.

Rowenta Cleanette Airforce AC925801 : Le seul aspirateur à main qui fait concurrence à Dyson

Prix
172,92 EUR
Avantages
Facile à utiliser
Réservoir 0.8L
Autonomie correcte
Accessoires pertinents
Inconvénients
Pas de support mural
Un peu lourd

Dans cette catégorie de prix, on entre en concurrence avec les anciens modèles Dyson. Et de fait, les principaux critères que j’ai retenus pour évaluer le Rowenta Cleanette Airforce, c’est le niveau sonore, la puissance d’aspiration, la qualité de la filtration et l’ergonomie générale.

Si le Rowenta affiche de belles performances dans les premières catégories, il faut bien admettre que sur le dernier point il y aurait eu quelques progrès à faire. Outre le choix de couleur discutable, c’est l’ergonomie qui fait un peu défaut. D’abord à cause de son poids trop élevé (1.5kg) et de la taille de sa poignée qui n’assure pas une très bonne prise en main.

C’est quand on se penche sur ses caractéristiques techniques qu’il commence à être vraiment intéressant. Comme le Dyson V6, dont je vais parler plus loin, il dispose de deux modes de puissance, dont un boost. Utilisé avec modération, il permet de décoller les poussières et les poils incrustés. Attention cependant, cette fonction draine la batterie un peu plus rapidement. En mode boost, elle tient environ 5 minutes. Le mode normal, lui, permet de tenir un peu moins de 15 minutes.

C’est plutôt pas mal quand on sait qu’il affiche une puissance de 18V, soit 4 de plus que le DustBuster de Black&Decker. Avec ça, on obtient un des meilleurs résultats sur les poussières et poils d’animaux, notamment pour des surfaces comme les canapés, les fauteuils et les sièges de voiture.

D’autant qu’il est livré avec trois accessoires d’assez bonne facture : une tête Delta – pour couvrir une plus grande surface de manière superficielle -, un suceur et une rallonge plate télescopique pour atteindre les coins difficiles d’accès.

Pour le charger, il est équipé d’une plateforme dédiée – et donc propriétaire, comme beaucoup d’appareils de ce type. Malheureusement, elle ne peut pas être montée sur un mur, on est donc condamné à lui allouer un espace en permanence.

Moins cher que le Dyson, plus puissant que ses concurrents d’entrée de gamme, solide et efficace; le Rowenta a peut-être quelques petits défauts d’ergonomie, mais c’est un excellent compétiteur dans sa catégorie.

Les meilleurs aspirateurs à main haut de gamme

Si on dépasse un certain budget, on sort du domaine des aspirateurs à main pour découvrir un nouveau type de modèles apparus sur le marché : les 2 ou 3-en-1 convertibles, sans-fil.

Un des meilleurs dans cette catégorie, c’est le Dyson V7. Mais j’en ai déjà parlé dans cet article sur les aspirateurs balais. Je vous présente donc ici le V6 Trigger+, qui offre de nombreuses fonctionnalités presque similaires mais à un prix – un peu – moins douloureux !

Dyson Trigger+ V6 : L’indémodable champion de Dyson

Prix
183,28 EUR
Avantages
Ergonomie impeccable
Facile à entretenir
Plusieurs accessoires
Inconvénients
Manque de puissance selon les contextes d’utilisation
Prix élevé

Convertible, donc, c’est le mot d’ordre. Comme je l’avais mentionné dans mon autre article, la grande force du design Dyson, c’est le mode convertible aspirateur à main/aspirateur balai. Le moteur et le réservoir se trouvent dans une poignée que l’on peut brancher sur divers accessoires, y compris un balai classique avec brosse rotative.

Et il s’agit, aisément, du meilleur modèle compact cyclonique disponible sur le marché, à l’exception du V7. Cette versatilité, alliée au soin que Dyson apporte dans l’ergonomie de ses appareils, en fait un petit bijou d’électroménager.

Une de ses grandes forces, c’est donc son design. Facile à prendre en main, facile à utiliser : lorsqu’on s’empare de la poignée, la gachette se place naturellement sous les doigts et le moteur répond parfaitement aux commandes. Les embouts, de bonne facture, se clipsent et se déclipsent facilement du bloc principal : ça permet de passer d’une tâche à l’autre sans aucune difficulté.

Il est livré avec plusieurs accessoires, dont un long tube balai avec brosse rotative, des brosses, une 3-en-1 et un suceur plat.

Avec ses 21V de puissance, c’est le plus performant de ce comparatif. Et pourtant, la batterie au lithium affiche une autonomie de 20 minutes. Il a deux modes de puissance; le plus élevé draine la batterie plus rapidement, et son autonomie chute alors à 12 minutes. Ça reste meilleur que tous les modèles d’entrée de gamme.

Et en pratique, ça donne quoi ? Eh bien c’est là qu’il faut expliquer un peu le contexte d’utilisation de cet appareil. Comme aspirateur à main, on peut se contenter d’utiliser les accessoires non-motorisés et de s’en servir pour faire la poussière et nettoyer sa voiture. Et dans cette catégorie, c’est un excellent modèle.

Mais en aspirateur balai, son voltage reste trop modeste, et son aspect versatile en prend un coup : si j’ai laissé une place au V6 dans ce comparatif et pas dans l’article sur les aspirateurs balais, c’est bien pour une raison.

Avec un succès sur les poussières fines et les poils d’animaux qui frôle – sans dépasser – les 90%, ce n’est pas le meilleur rapport qualité-prix en matière d’aspirateur classique. En plus, la brosse rotative au bout du manche demande beaucoup trop d’énergie pour fonctionner, et fait chuter l’autonomie à un maigre 8 minutes. C’est beaucoup trop peu.

Mon conseil ? Contentez-vous d’utiliser le V6 comme d’un aspirateur à main, et orientez-vous vers le V7 Fluffy si vous voulez vraiment avoir un modèle versatile. Sinon, pour nettoyer sa voiture ou faire la poussière, ce modèle haut de gamme défie toute concurrence.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment bien choisir son aspirateur à main – Guide d’achat

On pensait avoir fait le tour de la question des aspirateurs. En réalité, il y a encore plusieurs points à aborder pour vraiment avoir le meilleur matériel possible, pour toutes les circonstances. J’ai déjà parlé des aspirateurs, avec et sans sac ou encore des aspirateurs balai avec ou sans fil. Les aspirateurs à main – ou aspirateurs de table – tombent dans une autre catégorie plus distincte. Ils sont toujours sans-fil, beaucoup plus petits, et peuvent se montrer très performants pour les petits travaux de nettoyage.

Quels sont les meilleurs contextes d’utilisation d’un aspirateur à main ?

Les premiers aspirateurs à main étaient des accessoires de cuisine un peu hype dans les années 80. L’idée, c’était de passer rapidement sur la table pour se débarrasser des miettes. Aujourd’hui, c’est beaucoup moins limité.

De par leur petite taille et leur facilité d’utilisation, on les préfère aux aspirateurs classiques dans plusieurs contextes. Pour nettoyer sa voiture, par exemple, un aspirateur à main permet de passer partout, rapidement et sans difficultés, sans avoir à ouvrir et fermer chaque portière ou installer une rallonge jusqu’au garage.

Ils sont également privilégiés pour nettoyer les fauteuils, les canapés, et autres textiles qui prennent vite la poussière dans la maison. Parce qu’ils sont moins puissants et plus maniables qu’un aspirateur classique, on peut leur faire confiance pour faire la poussière sans risquer d’endommager les surfaces délicates, comme les rideaux ou les meubles précieux.

Mais ça, c’est à condition de faire attention à quelques critères…

Quels sont les critères d’ergonomie à observer ?

Puisqu’ils mettent l’accent sur la maniabilité, il y a plusieurs points dont il faut s’assurer avant de procéder à l’achat. Le premier, c’est bien entendu le poids : au-delà de 1.5kg, vous aurez des difficultés à le manipuler pendant plusieurs minutes sans fatiguer.

Mais la poignée doit aussi avoir une forme confortable pour pouvoir accéder à des points en hauteur, ou dans des recoins, sans enlever son doigt de la gâchette d’allumage. Et c’est plus important qu’il n’y paraît : certains modèle où le bouton est trop petit par exemple, ou oppose trop de résistance, sont de fait beaucoup moins pratiques.

Enfin il y a la question de la forme générale de l’objet. Certains sont particulièrement volumineux, ce qui a l’avantage d’augmenter la taille du réservoir. Mais il est plus difficile de les utiliser dans les coins ou entre deux meubles, et ils sont généralement plus lourds. Là, il faut voir quel est votre critère principal. Gardez à l’esprit que le poids et l’autonomie sont assez étroitement liés dans le contexte des batteries au lithium.

Quelle est l’autonomie moyenne d’un aspirateur à main ?

Le problème d’un aspirateur à main, c’est qu’il fonctionne sans-fil pour faire une des tâches les plus énergivores dans le domaine des électroménagers. Là où certains aspirateurs fonctionnent à plus de 1000W, ils doivent se contenter de 100 à 150W pour bien faire le travail, sans quoi leur autonomie est vraiment décevante.

Mais même en faisant cet effort, ils tiennent généralement un peu moins longtemps que les aspirateurs balais. Sur les modèles à moins de 100€, elle ne dépassera jamais les 10mn, tandis qu’on ne peut pas espérer plus de 15mn avant de taper dans les modèles haut de gamme. Cette question est bien sûr intimement liée à la puissance d’aspiration.

Quelle puissance pour quel contexte ?

Il faut donc définir, avant toute chose, le type d’utilisation que vous allez en faire. Si c’est pour faire la poussière dans un appartement vétuste où il y aura beaucoup de travail, ou si vous avez beaucoup de tissus et des animaux domestiques, je conseille un minimum de 14V.

Mais s’il s’agit de passer un petit coup sur les sièges de votre voiture et de dépoussiérer le tableau de bord de manière superficielle, vous pouvez vous contenter d’une puissance de 8V. En-deçà, je ne suis pas convaincu de la pertinence de l’appareil en général, qui risque de laisser beaucoup de débris lourds derrière lui.

Faut-il choisir un aspirateur balai ou un aspirateur à main ?

C’est une question épineuse. Vous n’aviez peut-être pas envisagé d’acheter un aspirateur balai. Pourtant, mon conseil, c’est bel et bien de s’orienter vers des modèles convertibles, comme le Dyson V6 ou V7, ou encore le Rowenta AirForce, meilleur aspirateur balai du moment. Leur avantage, c’est d’être parfaitement versatile; or pour ce prix-là, c’est comme avoir deux appareils pour le prix d’un.

Si vous devez vous orienter vers un aspirateur balai, surveillez que le bloc est bien détachable du manche pour s’en servir comme d’un aspirateur à main, que sa puissance d’aspiration et autonomie soit correcte, et qu’il ait assez d’accessoires pour vraiment servir dans tous les contextes.

 

Vous avez des questions, des suggestions ? Faites-moi signe dans les commentaires !

À propos de l'auteur

Nico

Passionné par les nouvelles technologies, le logiciel libre et la politique du net, je suis toujours à la recherche des innovations qui vont améliorer et libérer notre expérience d'utilisateur.
Je suis convaincu que les nouveaux matériaux et logiques d'utilisation peuvent nous permettre de construire un monde de l'informatique durable et indépendant, au niveau du hardware comme du software.

    • Salut Emilie,

      Il faut faire attention aux petites marques sur Amazon. Une façon simple et rapide de juger si elles sont sérieuses, c’est de taper leur nom sur google et voir si elles ont un site web. Et si elles ont un site web, il faut pouvoir rapidement trouver une adresse mail et une adresse physique.

  • >