Les 9 (vraies) Meilleures Montres GPS 2018 – Comparatif Complet

Après des heures de recherche, j’ai élu la Suunto Ambit3 Peak comme la meilleure montre GPS de 2018. J’ai sélectionné aussi 8 autres modèles de gammes de prix différentes pour en faire la revue. Si vous voulez les découvrir, je vous invite à lire la suite de ce comparatif.

Et pour vous aider à trouver la montre GPS qui vous convient le plus, j’ai préparé pour vous un guide d’achat à la fin de cet article.

Meilleur pas cher
Garmin Forerunner 35 – Montre GPS de Course à Pied Connectée avec Cardio Poignet - Noir
Meilleur milieu de gamme
SUUNTO AMBIT3 PEAK Black
Meilleur haut de gamme
Garmin Fēnix 3 Sapphire Gray HR - Montre GPS Multisports Outdoor Cardio Poignet - Bracelet Noir
Garmin Forerunner 35
Suunto Ambit3 Peak
Garmin Fenix 3
149,50 EUR
249,17 EUR
Dès 359,00 EUR
Meilleur pas cher
Garmin Forerunner 35 – Montre GPS de Course à Pied Connectée avec Cardio Poignet - Noir
Garmin Forerunner 35
149,50 EUR
Meilleur milieu de gamme
SUUNTO AMBIT3 PEAK Black
Suunto Ambit3 Peak
249,17 EUR
Meilleur haut de gamme
Garmin Fēnix 3 Sapphire Gray HR - Montre GPS Multisports Outdoor Cardio Poignet - Bracelet Noir
Garmin Fenix 3
Dès 359,00 EUR

 

Pourquoi Faire Confiance à Notre Sélection ?
Les rédacteurs de Chromebookeur passent des centaines d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de recommander ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Nos choix sont faits de manière impartiale, et nous n’acceptons jamais de mettre en avant une marque plutôt qu’une autre. En savoir plus.

Les meilleures montres GPS pas chères

Les montres GPS modernes sont souvent très chères, ce qui n’empêche pas que certains appareils basiques, faciles d’utilisation vous offre l’essentiel tout en étant performants et surtout pas chers. Si vous un novice en matière de montre GPS, je vous recommande ces montres pas chères.

Garmin Forerunner 35 : la meilleure pas chère

Garmin Forerunner 35

Prix
149,50 EUR
Avantages
GPS performant
Grande autonomie de batterie
Légère
Inconvénients
Pas d'accès à Connect IQ

Pour une montre GPS à moins de 200 euros, la Garmin Forerunner 35 vous offre la possibilité d’avoir un appareil Garmin plus abordable.

Mais ne laissez pas le prix vous faire croire que vous avez un mauvais produit. Vous aurez droit aux mêmes données que celles offertes par les modèles plus chers avec une montre qui s’adresse aux débutants ou aux utilisateurs avancés qui recherchent une montre GPS un peu plus « simple ».

S’il y a quelque chose qui parait un peu cheap chez la Forerunner 35, c’est certainement son design. C’est un peu le « vilain petit canard » de la famille des Forerunner, mais aussi une montre strictement sportive avec son petit cadran en plastique et le contour noir autour de son petit écran de 128 x 128 pixels de résolution.

Malgré tout, Garmin propose plusieurs coloris de bracelet : noir, bleu, vert ou blanc. Ce bracelet en silicone souple est léger et confortable et ne presse pas trop fortement sur la peau.

Celui-ci m’a paru solide et ressemble beaucoup aux bracelets des autres montres Garmin du marché. Un autre bon point en faveur de l’ergonomie de la montre : ses 37 grammes qui font que vous avez l’impression de ne rien porter au poignet, tellement c’est léger et confortable !

La commande de la Forerunner 35 se fait via 4 boutons, placés par paire sur les côtés du cadran. Le bouton en haut à gauche contrôle le rétroéclairage et celui en bas permet de revenir au menu précédent.

Sur le côté droit, le bouton en haut déclenche et arrête l’activité de la montre et permet de sélectionner entre les menus. Le bouton en bas permet de naviguer entre les menus, les données, textes et notifications.

Un long appui dessus permet aussi de contrôler la musique d’un smartphone connecté.

À l’intérieur du cadran résistant à l’eau, vous aurez un accéléromètre, un cardiofréquencemètre ainsi que le traceur GPS pour traquer les données sur la distance, la vitesse et le parcours. La FR35 peut ainsi être utilisé pour les entraînements indoor qu’outdoor : la course à pied, la marche, le cyclisme et les exercices cardio.

Elle peut enregistrer le rythme cardiaque pendant 24 heures et comme la montre est compatible ANT+, vous pouvez l’utiliser avec une sangle cardiofréquencemètre et des capteurs de vitesse en cyclisme. Une fois appariée avec un smartphone compatible, la montre permet d’envoyer des notifications textuelles, d’e-mail et autres types d’alerte qu’un téléphone délivre.

Il est aussi possible de programmer des alertes basées sur un objectif de fréquence cardiaque, vitesse, rythme où la montre va vibrer ou émettre une alerte quand l’utilisateur dépasse les données de ces préréglages.

Plusieurs utilisateurs rapportent que la Garmin Forerunner 35 se connecte rapidement aux satellites, malgré quelques soucis de connexion la toute première fois.  Celle-ci transfère et partage les données via Bluetooth et la connexion avec un smartphone donne des données sur la météo à une heure près.

Elle offre cependant des fonctionnalités intéressantes, comme la possibilité de la porter pour une course sans besoin de la connecter à un ordinateur ou à un smartphone. De même, paramétrer la montre en utilisant seulement les boutons sur le cadran est possible.

Mais je vous conseille quand même de vous faciliter la vie et de télécharger l’application pour smartphone Garmin Connect. Ce qui est génial avec cette appli est que si vous avez déjà un compte, vous pouvez configurer la montre GPS facilement dessus.

En somme, la Garmin Forerunner 35 est un excellent choix comme première montre GPS aussi bien pour les fonctions qu’elle propose que le prix abordable auquel elle est proposée. La précision est semblable à celle des autres modèles du marché donc si vous cherchez une montre Garmin simple et sans fioritures, je la recommande sans hésiter.

Polar M430 : le plus petit prix

Polar M430

Prix
156,99 EUR
Avantages
Prix abordable
Très précise
Bracelet confortable
Inconvénients
Problème de synchronisation

La Polar M430 est l’héritière de la très populaire M400, arrivée sur le marché 3 ans après et reprenant en grande partie ce qui a fait le succès de la Polar M400.

Vues de loin, il n’y a pas de différence perceptible entre la M430 et la M400, mais le fabricant a ajouté plusieurs fonctionnalités et améliorations au niveau design qui font que la M430 n’est pas juste une M400 bis.

Déjà, la M430 est plus imposante avec son épaisseur de 12 millimètres. Celle-ci se fait à coup sûr remarquer et si vous optez pour la nouvelle couleur verte, vous pouvez être sûr que votre entourage remarquera cette grosse montre que vous portez.

Elle embarque un écran d’affichage de 1,3 pouces avec une résolution monochrome de 128 x 128. Des boutons de navigation et pour le rétro-éclairage se trouvent sur le côté de la montre. Et même si ce n’est pas un appareil avec écran tactile, elle offre un affichage clair qui reste lisible même en plein soleil.

Mais pour vraiment la différencier de la M400, Polar a doté la M430 d’un capteur de fréquence cardiaque optique à 6 LED, raison pour laquelle la montre GPS a quelques millimètres d’épaisseur en plus que son prédécesseur. Les 5 boutons de contrôle sont les mêmes que sur la M400 et sont tout aussi sensibles.

Chacun a une fonction bien définie tout en étant facilement accessible et utilisable pendant les courses.

Malgré sa construction plutôt plastique, la montre M430 reste très confortable. La rigidité du cadran est compensée par la souplesse du bracelet qui ne cause aucun inconfort, même quand vous le serrez un peu pendant l’exercice afin d’avoir des chiffres précis sur la fréquence cardiaque.

Il est possible d’utiliser une ceinture cardiofréquencemètre mais la sensibilité des capteurs de la montre fait qu’il est inutile de dépenser plus pour un tel accessoire.

Une caractéristique que j’apprécie chez la M430 : son étanchéité jusqu’à 30 mètres. Seulement, les capteurs optiques perdent en sensibilité dans l’eau.

Mais ce n’est pas un gros problème à moins que vous ne pratiquiez la natation comme sport principal. Enfin, la montre embarque un podomètre fonctionnel.  

Polar propose toujours son application Polar Flow qui, comme à chaque fois, est simple, intuitive, divisant les données entre périodes d’activité et de repos. Vous avez accès à des données détaillées sur votre parcours, une carte traçant votre itinéraire et d’autres chiffres utiles comme les temps intermédiaires, le rythme et la vitesse.

Le tout est visible depuis la montre elle-même et en ligne pour quand où vous voudrez voir votre progression sur un écran plus grand. La transmission des données de la montre à un autre appareil se fait par Bluetooth.

Certains utilisateurs rapportent un problème de synchronisation avec Polar Flow, mais le souci est vite réglé en redémarrant l’application. L’autre souci est que la Polar M430 est vraiment trop imposante pour servir de montre de tous les jours.

Réservez-là donc pour vos séances de running où elle assurera son rôle à merveille. C’est une montre incroyablement précise pour une entrée de gamme et surtout sa batterie dure des semaines si vous ne l’utilisez que pour le sport.

Petite précision quand même : l’autonomie de la batterie va considérablement diminuer si vous utilisez plus souvent le cardiofréquencemètre. Mais pas de panique, la recharge est complète en juste une heure et en la rechargeant en 10 petites minutes, elle aura assez de jus pour durer jusqu’au lendemain.

Enfin, Polar a remplacé le câble micro USB de la M400 par un modèle propriétaire. Pensez donc à bien ranger celui-ci et à ne surtout pas l’oublier quand vous voyagez.

Pour le reste, la Polar M430 a repris tout ce qui a fait le succès de son aînée tout en ajoutant des fonctionnalités qui je pense justifient sa place sur le podium des meilleures montres GPS pas chères du moment.

TomTom Runner 3 : la plus belle réussite esthétique

TomTom Runner 3

Prix
199,95 EUR
Avantages
GPS et cardiofréquencemètre précis
Riche en fonctionnalités
Fonction musique inclus
Inconvénients
Pas de notifications téléphoniques

La TomTom Runner 3 connue aussi sous le nom de Spark 3 est le successeur de la fameuse TomTom Spark – une montre GPS que la marque a fabriquée avec pratiquement la même formule et quelques améliorations au niveau design et géolocalisation.

C’est aussi l’une des rares montres GPS de running qui vous permet de diffuser de la musique sans besoin de téléphone. Celle-ci est moins imposante que toutes les autres et son design simple et élégant en font un accessoire que vous pouvez porter à votre poignet au quotidien.

Le look de la montre GPS reprend sur beaucoup de points celui de son aînée avec le même module amovible et un écran avec capteur de fréquence cardiaque optique à l’arrière, ce qui signifie que vous pouvez le glisser dans n’importe quel bracelet Spark si vous en avez déjà. La montre utilise également le même chargeur.

La différence de design se trouve au niveau du bracelet. Disponible avec plusieurs coloris éclatants, l’intérieur est plus souple et plus texturé, ce qui dissipe mieux la sueur, pratique si vous comptez porter la montre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Le bracelet laissera également moins de marque sur votre poignet qu’un autre.

Pour gérer les fonctionnalités de la montre, il faut presser sur les 4 côtés d’un gros bloc de plastique sous l’écran, pratique et facile quand vous êtes en train de courir. L’affichage monochrome est un LCD de 22 x 25 mm, bien lisible à l’extérieur, même en pleine lumière.

Vous pouvez également allumer le rétroéclairage en touchant juste l’écran.

La TomTom Runner 3 est compatible avec un grand nombre d’écouteurs Bluetooth. Diffuser de la musique est relativement facile, à condition de créer au préalable une playlist sur iTunes ou Windows Media Player.

La montre GPS a une mémoire de 3 GB, suffisante pour stocker jusqu’à 500 chansons (parfait si vous courez un marathon !)

La Runner 3 offre de solides caractéristiques en matière de fonctionnalités pour le running. Elle a un capteur de fréquence cardiaque intégré et vous pouvez également la synchroniser avec d’autres cardiofréquencemètres.

Vous pouvez également synchroniser la montre GPS avec l’application pour smartphone de TomTom. Et comme avec toutes les smartwatches du marché, le téléchargement des données se fait via Bluetooth.

En plus, elle est étanche jusqu’à 40 mètres.

Par ailleurs, le cadran de la TomTom Runner 3 est amovible et vous pouvez donc l’utiliser par exemple pour mesurer la distance et le temps lors d’autres activités comme le cyclisme. À la fin de votre exercice, vous pouvez accéder à vos données depuis l’application mobile mais aussi sur un tableau de bord web.

Les informations sont plutôt bien organisées avec même quelques statistiques bien utiles pour voir vos progressions. Depuis la même interface web, vous pouvez également créer des parcours en uploadant des fichiers GPX qui seront téléchargées et affichées sur l’écran de votre montre.

La montre est facile à paramétrer. Mais si je dois formuler une critique, c’est l’impossibilité d’avoir un résumé des données d’entraînement sans devoir basculer en mode suivi, ce qui épuise énormément la batterie.

La montre GPS TomTom Runner 3 a un GPS précis et fait du bon travail quand il faut enregistrer le temps et la distance. Le capteur optique de fréquence cardiaque par contre est sujet à quelques imprécisions, mais rien d’épouvantable non plus.

Mais ceux qui veulent absolument des données exactes doivent plutôt opter pour une ceinture cardiofréquencemètre.

S’il y a une amélioration que je conseillerais, c’est l’intégration des appels téléphoniques et SMS en plus de la diffusion de musique via bluetooth. Pour le reste, la TomTom Runner 3 est une option intéressante et abordable pour ceux qui souhaitent traquer leurs activités et suivre leurs progrès.

Elle est équipée d’un GPS et un cardiofréquencemètre plutôt précis, une bonne autonomie de batterie et assez d’espace de stockage pour votre musique.

Les meilleures montres GPS de milieu de gamme

Les montres GPS de milieu de gamme montent en nombre de fonctionnalités et offrent des fonctionnalités logicielles un peu plus avancées en plus du mode GPS pour le running. Voici ma sélection.

Suunto Ambit 3 Peak : la meilleure milieu de gamme

Suunto Ambit3

Prix
249,17 EUR
Avantages
Montre multisport efficace
GPS rapide et précis
Etanche à 100 mètres
Inconvénients
Lourde

L’Ambit3 constitue la dernière offre de Suunto dans sa lignée de montres destinées aux amateurs de sport de plein air qui souhaitent condenser tous leurs besoins de télémétrie dans un seul appareil. Et comme pour les éditions précédentes, elle est proposée avec plusieurs versions dont l’Ambit3 Peak.

Cette montre GPS a un design vraiment plaisant – elle ressemble à n’importe quelle montre qu’elle soit sur le poignet d’un runner, d’un randonneur ou d’un homme d’affaires. Les boutons sont faciles d’accès et d’utilisation, tout comme il est très facile de naviguer entre les menus de la montre.

De même, le bracelet est plutôt confortable, en fait c’est comme si vous portiez une montre ordinaire, à moins que vous n’ayez un petit poignet, dans ce cas, la montre paraîtra un peu encombrante. Ce qui n’empêche que la taille de l’affichage est suffisamment grande et permet de lire 3 rangées d’informations sans problème.

La construction générale de la montre est excellente et témoigne de sa robustesse. La seule faille de ce design est la protubérance du capteur GPS sur la partie inférieure de la lunette de la montre.

Mais en considérant que l’antenne GPS de la montre se trouve à cet endroit, cela contribue à l’excellente réception GPS de l’appareil. Et étant facile à utiliser, tout semble à la bonne place, comme le bouton de verrouillage astucieux qui vous empêche de vous arrêter juste pour déverrouiller l’appareil.

Question fonctionnalités, la Suunto Ambit3 Peak est conçue pour enregistrer des données spécifiques aux sports supportés par la montre. Certains chiffres « communs » comme la distance, le rythme, la durée ou la fréquence cardiaque sont affichés tout comme les métriques caractéristiques à une activité, comme le nombre de tours ou le temps entre les tours dans le cas de la natation, par exemple.

Par ailleurs, la montre GPS embarque des fonctionnalités avancées qui en font un appareil de qualité supérieure. En plus d’être équipée d’un GPS, d’une boussole, d’un altimètre et baromètre, la montre Ambit3 Peak est aussi étanche jusqu’à 100 mètres, faisant d’elle une montre destinée spécialement à la natation (ou au triathlon).

Mieux, elle « surveille » la météo et fournit des alertes tempête, ce qui est une très bonne chose pour les randonneurs et aventureux ! Bien sûr, elle mesure la fréquence cardiaque de l’utilisateur, enregistre les temps de récupération et sauvegarde des données hebdomadaires pour chaque activité.

Beaucoup d’utilisateurs ont apprécié l’exactitude de ces données. Le seul souci de précision concerne l’alerte tempête qui souffre parfois de retard voire ne fonctionne vraiment pas.

Il est possible de synchroniser la Suunto Ambit3 avec un smartphone, avec possibilité de télécharger les données quand vous êtes en mouvement. Celle-ci peut aussi recevoir des notifications relatives aux appels et messages depuis le smartphone.

De même, il est possible de connecter la montre à l’application Suunto Movescount. Cette dernière tire les données de la montre via Bluetooth, offrant aux utilisateurs un accès supplémentaire à leurs données.

L’application a également été conçue afin de permettre aux utilisateurs de partager leurs métriques et progression en permettant l’ajout de photos pour chaque activité ajoutée. Il est aussi possible de créer des films ainsi que des cartes d’itinéraires à partager sur les réseaux sociaux.

Enfin, la Ambit3 Peak peut être utilisée avec Strava et Suunto Zones.

Question performances, la montre offre de la haute précision au niveau de toutes les fonctionnalités qu’elle offre. Pour ne citer que celle du GPS dont l’activation se fait en juste 5 secondes. L’Ambit3 Peak affiche aussi des mesures relatives à la distance, altitude, pression atmosphérique, la vitesse ou même le dénivelé.  

Bref, de toutes les montres de cette sélection, l’Ambit3 Peak fait partie des meilleures en termes de précision GPS affichant même des graphes liés à l’altitude. Un bon rapport qualité-prix et la plus recommandée en matière de montres avec altimètre intégré.

TomTom Adventurer : le meilleur rapport qualité-prix

Tomtom Adventurer

Prix
Dès 239,95 EUR
Avantages
Montre multisport
GPS efficace
Bon rapport qualité-prix
Inconvénients
Bracelet un peu épais

La deuxième montre TomTom de ma sélection fait partie des meilleurs produits du fabricant, reprenant plusieurs des meilleures fonctionnalités de la Runner 3 avec un design plus travaillé, un baromètre et de nouveaux profils sport.

L’apparence de la TomTom Adventurer est exactement la même que celle des autres appareils de la marque. La différence réside dans la forme de l’arrière du cadran qui intègre alors un capteur barométrique.

Il y a également le style du bracelet, un peu plus épais, mais pas encombrant. Le silicone souple qui le compose le rend confortable même quand vous utilisez la montre pour de longues activités ou même au quotidien.

Et comme il est possible de changer de bracelet à volonté, vous pouvez en acheter un ou plusieurs à part et changer de couleur selon vos envies. Vous avez deux choix de coloris : noir sur orange ou orange sur noir.

Ce bracelet est également doté d’une bordure montante qui entoure alors le cadran et offre une protection supplémentaire à l’écran. Parlant d’écran, l’Adventurer est doté d’un affichage monochrome avec un seul bouton de navigation à 4 voies.

La TomTom Adventurer est étanche à 40 m (5ATM), signifiant que vous pouvez nager et prendre une douche avec sans que l’eau ne risque de l’abîmer.

En plus de fournir des données GPS, la TomTom Adventurer est équipée d’un cardiofréquencemètre sous le cadran, en plus d’autres capteurs. Un accéléromètre traque vos activités au quotidien dont le nombre de pas, la distance parcourue ainsi que les calories brûlées.

Elle embarque également des capteurs atmosphériques dont un baromètre, vraiment pratique pour les adeptes de randonnées et autres sports de montagne. Par contre, pas de données sur le dénivelé, ce que je trouve un peu dommage.

Par ailleurs, la montre GPS a plus d’un tour dans son sac car en plus des fonctionnalités spécifiques à différents sports, son mode d’exploration d’itinéraire est aussi bien conçu. En effet, celui-ci vous permet de télécharger des parcours GPX à visionner depuis l’application web TomTom, à suivre depuis la montre donc.

L’application TomTom MySport quant à elle a définitivement évolué ces dernières années. La synchronisation sans fil entre la montre et l’application a été améliorée, cependant c’est encore loin de tenir tête à la concurrence.

J’ai aussi trouvé que la montre ne stocke pas la totalité des données sans synchroniser, résultat : si on attend trop longtemps pour synchroniser, certaines données disparaissent.

Malgré tout, cette appli vous permettra de garder une trace de vos données d’entraînement et d’analyser vos métriques. De même, elle permet le partage sur les réseaux sociaux et peut se connecter à des sites tiers comme Strava pour le grand bonheur des adeptes de cyclisme !

Question performances, l’accroche GPS se fait très rapidement en 20-30 secondes seulement. Certains modèles sont encore plus rapides, mais quelques secondes c’est déjà très rapide si on compare avec les montres GPS d’il y a une dizaine d’années.

Le bouton de contrôle unique est aussi facile d’utilisation. Et même si je le trouve un peu « mou », il permet de passer simplement du mode de consultation basique aux fonctions de suivi sportif.

Bref, si vous recherchez une montre multisport que vous pouvez utiliser lors de longues randonnées et même lors de petites excursions sur des pistes enneigées, la TomTom Adventurer a tout ce qu’il faut.                                                     

Fitbit Ionic : le meilleur traqueur d’activités

Fitbit Ionic

Prix
255,62 EUR
Avantages
Ecran de qualité
Bracelets interchangeables
Longue autonomie de batterie
Inconvénients
Prix élevé
Lunette épaisse

La Ionic est le premier produit de Fitbit en 3 ans à avoir un GPS intégré et le deuxième après le Flex 2 à être totalement waterproof.

Le cadran de la montre GPS est rectangulaire, bien conçu avec un écran de 1,4” pouces et bordure inférieure épaisse sur laquelle est inscrite le logo de Fitbit. Celle-ci est disponible en 3 combinaisons de coloris modernes : gris argenté avec bracelet bleu gris, gris fumé avec bracelet gris graphite, orange métallisé avec bracelet bleu ardoise et bleu encre avec bracelet gris aluminium pour l’édition spéciale Adidas.

Le bracelet est spécifique au produit et n’est donc pas interchangeable avec celui des autres modèles. L’écran tactile est de type Gorilla Glass, preuve que la qualité matérielle est au rendez-vous. Celui-ci est brillant, net et surtout en couleur et bien lisible en plein soleil.

La Ionic se commande via 3 boutons : deux à droite et un à gauche du cadran. Chacun d’eux permet d’activer l’écran (en plus de tapoter sur l’écran ou d’incliner vers vous), mais seul celui du gauche permet de l’éteindre.

Les deux boutons de droite servent à rouvrir les deux dernières applications utilisées.

La montre est vraiment légère et est conçue de manière à ce que vous puissiez la porter pour aller dormir ou faire des exercices. Les côtés légèrement effilés réduisent la friction avec la peau de votre poignet.

La Fitbit Ionic est étanche jusqu’à 50 mètres, ce que je trouve fantastique. Et même si vous ne faites pas de natation, vous pouvez tout à fait la garder avant d’aller sous la douche.

La marque a réussi à intégrer les capteurs et antennes de la montre à l’intérieur du cadran sans lui donner d’épaisseur supplémentaire. D’apparence, elle est plus mince que la plupart des smartwatches du marché donc côté confort, c’est gagné !

Comme tous les produits Fitbit, la Ionic compte le nombre de pas, d’étages montés, analyse votre sommeil et mesure votre fréquence cardiaque. La gestion des notifications est plutôt basique mais la dernière version logicielle lui permet de supporter les fonctions de réponse rapide d’Android.

Une fonction de repos automatique vous permet de ne traquer les métriques que quand vous êtes effectivement en mouvement. Vous avez des données spécifiques à chaque sport : natation, running, cyclisme, tapis roulant, …

Il y a un mode pour les entraînements fractionnés et un mode “Workout” générique où elle désactive le GPS et mesure votre fréquence cardiaque en continu.

Mieux, elle est capable de choisir l’activité à traquer automatiquement. Par exemple, dès que vous courez, la montre le détecte et active le tracking des chiffres correspondants, GPS etc.

Une autre fonction intéressante : la possibilité de diffuser de la musique via des écouteurs bluetooth sans besoin d’avoir votre téléphone avec vous. Dernièrement, la marque a convenu d’un partenariat avec Deezer afin de synchroniser vos playlists sur la montre, ce qui est beaucoup plus pratique que de le faire depuis un PC.

Ionic embarque aussi la Fitbit Pay qui vous permet de faire vos achats sans avoir votre téléphone ou votre portefeuille en main et où Fitbit s’est associé avec les plus grandes compagnies de carte de crédit comme Visa, AMEX ou MasterCard.

Vous pouvez bien sûr synchroniser vos données sur l’application Fitbit qui les affiche alors sur votre smartphone. La localisation GPS est vraiment précise, la fréquence cardiaque ne souffre que d’une toute petite marge d’erreur et le reste des chiffres sont affichés de façon à ce que vous compreniez tout facilement.

Le GPS ne prend pas plus d’une minute pour localiser votre position. Ce n’est pas le plus rapide en termes d’accroche satellite mais une fois que c’est fait, l’appareil affiche une carte exacte de votre itinéraire.

Fitbit annonce une autonomie de 4 jours, ne diminuant que d’une journée en utilisation intensive : luminosité maximale, plusieurs sessions traquées, fonction musique activée, …

Et malgré toutes les fonctions intelligentes qu’elle propose, je ne saurai conseiller la Fitbit à un utilisateur d’iPhone puisqu’il a déjà les Apple Watch qui font pratiquement les mêmes choses. Par contre si vous avez un mobile Android, c’est une excellente façon d’apprécier l’expérience smartwatch, en plus d’être une montre de sport aux performances solides.

Les meilleures montres GPS haut de gamme

Les montres GPS proposées dans cette gamme de prix sont souvent des appareils destinés à plusieurs types d’activités. Leur point commun est certainement leurs fonctionnalités logicielles avancées avec des outils avancés pour des séances d’entraînement plus complexes.

Garmin Fenix 3 : la meilleure haut de gamme

Garmin Fenix 3

Prix
Dès 359,00 EUR
Avantages
Qualité matérielle
GPS très efficace
Fonctionnalités pour plusieurs sports incluses
Inconvénients
Encombrante au poignet
Prix élevé

Avec un tarif qui reflète bien sa taille et son style, la Fenix 3, la dernière version de la très populaire montre de running/hiking/GPS multi sport de Garmin est disponible en 3 versions : standard, Sapphire et HR.

La Garmin Fenix 3 sert l’offre haut de gamme des montres de sport Garmin. Avec un design osé, robuste, elle fait penser à une montre militaire avec son look de mini-ordinateur, ses vis visibles et ses finitions métalliques.

Mais ça ne fait pas moins d’elle une montre GPS très attrayante … pour une clientèle masculine.

La Fenix 3 est aussi une montre outdoor destinée à tout usage : randonnée, ski, cyclisme, running et natation. Offrant une étanchéité jusqu’à 100 mètres, la Fenix 3 peut également servir de montre de plongée.

Elle est vraiment imposante avec les 5 cm de diamètre du cadran au point de donner l’impression d’avaler le poignet sur lequel il est installé, mais c’est ce qui fait tout son charme !

Malgré ces dimensions, vous serez quand même surpris du confort offert par la Fenix 3. Elle ne risque pas de disparaître sous la manche de votre chemise, mais elle est suffisamment confortable pour être portée au quotidien – même pour dormir car elle a une fonction d’analyse du sommeil qui se déclenche automatiquement.

En dépit de son look métallique, la Fenix 3 n’est pas faite entièrement de métal. Seuls le contour du cadran et les boutons sont en métal, mais le plastique qui constitue le reste de la montre est incroyablement solide puisqu’il s’agit de polymère renforcé de fibres.

Le bracelet aussi a été pensé pour l’exercice. Celui-ci a un look tout ce qu’il y a de classique avec des trous éparpillés sur toute sa longueur empêchant alors à la montre de vous coller au poignet à cause de la sueur.

L’écran de la Fenix 3 est un LCD qui ressemble beaucoup à celui de la Garmin Vivoactive. Comparé à l’écran du Fenix 2, celui-ci est en couleurs. Ce ne sont pas des couleurs très vives mais suffisantes pour que l’interface soit plus agréable à consulter – surtout pour lire des graphes.

Il y a aussi un rétroéclairage activé par un seul bouton et personnalisable. Par exemple, vous pouvez l’allumer en appuyant sur n’importe quel bouton de la montre et celui-ci peut rester allumé pendant une durée variant de 8 secondes à une minute.

Pour recharger la montre GPS, il suffit de l’installer dans le clip de chargement de données qui se branche ensuite à un adaptateur USB.

Question fonctionnalités, la Fenix 3 a un moniteur facile d’utilisation qui enregistre les données de base comme la vitesse, la distance, le rythme … Via un seul bouton, vous pouvez naviguer entre les données et suivre votre progression. De plus, une vibration vous alerte si vous êtes resté inactif un peu trop longtemps et un programme “Virtual Racer” vous permet de dépasser vos anciens records et d’établir de nouveaux records à battre.

Mais c’est par ses fonctionnalités avancées que la Fenix 3 se démarque de toutes les montres GPS du marché. En effet, vous pouvez recevoir des emails, envoyer des messages et alertes via la montre.

Mieux, la Fenix 3 peut calculer les périodes de repos et de récupération, les calories brûlées et votre temps de course idéal.

De plus, la Garmin Fenix 3 embarque un système GPS qui calibre automatiquement l’altimètre, le baromètre, et la boussole à 3 axes. La montre à elle seule peut aussi mettre à jour les données sur Garmin Connect, LiveTrack, entre autres applications externes, bien sûr tout en étant compatible Bluetooth Smart.

Et malgré toutes ces fonctionnalités, elle est facile d’utilisation. Elle peut utiliser non seulement les satellites GPS, mais aussi l’équivalent russe GLONASS.

Dernière chose et non des moindres, la Fenix 3 accroche le signal en quelques secondes seulement. Et elle fonctionne rapidement quand vous vous déplacez d’un lieu à un autre, il lui faut une minute pour paramétrer le GPS.

L’autonomie de batterie est excellente également, faisant de la Fenix 3 une très bonne montre GPS. Mieux, en optant pour celle-ci, vous investissez dans une montre performante non seulement comme montre sport mais aussi comme smartwatch.

Samsung Gear Sport : la plus high-tech

Samsung Gear Sport

Prix
228,78 EUR
Avantages
Montre multisport
GPS précis et rapide
Lunette de cadran rotative pratique
Inconvénients
Prix élevé
Fonctions logicielles limitées

La Gear Sport est la première montre intelligente entièrement étanche de Samsung, succédant à la non moins fameuse Gear S3.

Comparée à la Gear S3, la Gear Sport a une taille moins conséquente donc plus confortable sur le poignet. En effet, Samsung a délesté sa montre de 13 grammes pour avoir un produit plus agréable à porter d’à peine 50 grammes.

Proposée avec deux choix de coloris noir ou bleu, le deuxième est plus attrayant mais la première gagne en élégance. La couleur est nuancée entre le bracelet et le cadran qui est un peu plus foncé.

Et malgré la vocation de la Gear Sport d’être une montre de sport, j’avoue que le style est plus celui d’une montre de tous les jours.

Le cadran est constitué de deux parties : une base presque carrée aux bords arrondis entourée d’une lunette circulaire rotative facile à faire tourner. L’affichage lui-même est un AMOLED de 1,2 pouces avec résolution de 360 x 360 pixels, bien lisible donc parfait pour les activités outdoor.

Dans la boîte, vous aurez deux bracelets de 20 et 22 mm interchangeables selon les situations. Celui en silicone est parfait pour le sport et celui en cuir est pour les occasions spéciales, par exemple.

Le bracelet en silicone m’a semblé un peu cheap mais il reste quand même plus confortable que ce que vous trouverez sur d’autres modèles.

La lunette du cadran permet d’interagir avec la montre. Mais vous pouvez toujours utiliser le tactile de l’écran ainsi que les boutons sur les côtés de la montre.

L’affichage est plutôt astucieux puisque tourner votre poignet comme pour regarder l’heure permet d’allumer l’écran.

Les spécificités internes de la montre sont pratiquement les mêmes que celles des modèles précédents. Samsung a alors opté pour un processeur de 1 Ghz à deux coeurs, 768 MB de mémoire ainsi que 4GB de stockage interne.

Plutôt basique surtout qu’il y a des modèles moins chers qui offrent plus, mais l’appareil reste fluide à l’utilisation.

La Gear Sport embarque aussi toute la panoplie de fonctionnalités pour le sport et plus : GPS, accéléromètre, gyro, baromètre, un capteur de luminosité ambiante ainsi que le NFC. Ce dernier est plutôt rare et signifie que vous pouvez utiliser la montre pour faire des paiements sur Samsung Pay.

Étant une montre de sport, celle-ci serait incomplète sans son capteur de fréquence cardiaque au dos. Et il y a aussi le Wi-Fi donc pas besoin de la connecter à un téléphone pour synchroniser et accéder à vos données en ligne.

Tournant sous Tizen, la montre est compatible avec les appareils sous Android 4.4 et suivants.

Question autonomie, la batterie de 300mAh de la Gear Sport vous dure 3 jours, plutôt impressionnant, mais celle-ci diminue considérablement en utilisant le GPS. Par ailleurs, la montre est étanche à 50 mètres, parfaite pour vos séances d’entraînement piscine !

En bon gadget technologique, la montre a une fonction de recharge sans fil. Vous la placez juste sur une station de charge et le tour est joué.

La montre n’est par contre pas compatible avec l’application Samsung Health. Mais vous pouvez toujours l’utiliser avec des applications tierces comme Runkeeper ou Strava, vous permettant de partager vos activités avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Malheureusement, il n’y a aucun moyen de les installer directement sur la montre, il faut se contenter des applis Samsung qui ne sont pas très intuitives.

Le GPS étant une fonction très importante pour les adeptes de sport de plein air, celui du Gear Sport fonctionne très bien en milieu rural. L’accroche satellite se fait en moins d’une minute et le tracking de la distance est correct.

Le moniteur de fréquence cardiaque fonctionne aussi bien, avec une marge d’erreur de 10 bpm, ce qui n’est pas beaucoup et même plutôt courant chez un capteur au poignet.

En somme, si vous recherchez une montre orienté sport et que vous pouvez vous passer de Samsung Health, la Gear Sport a toutes les fonctionnalités et spécificités dont vous avez besoin. Elle manque certes de certains outils spécifiques à certains sports, mais il suffit de quelques ajustements et le problème est réglé.

Apple Watch Series 3 : la plus smart

Apple Watch Series 3

Prix
532,71 EUR
Avantages
Design élégant
GPS efficace
Légère et confortable
Inconvénients
Fonction multisport limitée

L’Apple Watch 3 ou Apple Watch Series 3 n’est pas juste une version améliorée de la Watch 2, mais plus un modèle de remplacement comme avec les iPhones. Celle-ci est proposée en deux formes, une avec connectivité cellulaire + GPS et une autre avec juste la GPS.

Cette smartwatch a un design plutôt identique à celui de la deuxième génération, mais avec des dimensions qu’Apple a réduites tout en gardant la même élégance et le même look de “mini-iPhone” affectionnée par la marque. Vous avez comme à chaque fois deux modèles : un 38 mm et un 42 mm.

Celle-ci est légère au poignet et l’affichage AMOLED a une résolution de 272 x 340 pour celle à 38 mm et 312 x 390 pour la 42 mm – suffisamment large pour une manipulation plus facile. La plus grosse différence avec la Series 3, visuellement, est la présence d’un gros point blanc au niveau de la Digital Crown, qui contredit un peu l’idée du minimalisme prôné par le design en général de la montre.

Pour les coloris vous avez 3 choix : argenté, doré et gris sidéral.

Pour ce qui est du confort, la Watch 3 fait du sans faute, particulièrement au niveau du bracelet sport fluoroélastomère proposé. En réalité, tous les bracelets de montre Apple sont tous très bien conçus et confortables, produit haut de gamme oblige !

Mieux, celui-ci est interchangeable avec tous les autres modèles de bracelets du marché. Ce qui est une bonne chose et la raison aussi, je pense, pour laquelle Apple maintient ce système de dimensions à 38 et 42 mm.

C’est le cas malgré le fait qu’Apple a ajouté à ce dernier modèle un tout nouveau processeur dual-core et une connectivité LTE, utilisant l’affichage comme antenne. D’ailleurs, cet écran est plutôt réactif et naviguer entre les menus est facilité en appuyant sur la Digital Crown et le bouton sur le côté.

L’Apple Watch Series 3 tourne sous WatchOS 4 avec une version revisitée de l’assistant digital Siri qui peut désormais répondre en mode audio et texte. C’est une option vraiment pratique lors de vos séances de course où scroller l’écran avec votre doigt n’est pas chose facile.

Pour les fonctionnalités sport, la montre mesure la fréquence cardiaque toutes les 5-6 minutes au repos et un peu plus fréquemment quand vous bougez. Cette donnée est stockée dans la montre ainsi que dans l’application Apple Health de votre iPhone.

Sinon, un altimètre est aussi présent pour avoir des données sur le dénivelé.

Question performances, la LTE et le GPS sont ceux qui drainent le plus la batterie de la Apple Watch 3. La marque indique une autonomie d’environs 5 heures seulement avec le mode GPS et 4 heures en mode LTE, mais cela reste suffisant pour les séances de sport au quotidien.

En plus, n’espérez pas plus de 3 heures de discussion si vous l’apparez avec un iPhone et une heure seulement si vous utilisez la montre comme substitut de téléphone – ce qui n’est vraiment pas sa fonction principale. Bref, une batterie avec plus d’autonomie serait la bienvenue !

Le rechargement de la batterie, par contre, est plutôt rapide. Cela devrait prendre juste une heure et demi pour avoir 80% et 2 heures pour une recharge complète.

La précision du GPS n’est pas mauvaise, mais pas spectaculaire non plus. Je recommande pour l’accroche satellite de sortir dehors, éloigné de votre téléphone si vous voulez que le GPS capte le signal un peu plus vite dès le premier coup.

Bref, mon avis en général sur l’Apple Watch Series 3 est positif. Décrite par certains comme une montre de sport ultime, elle a tout ce qu’il faut pour un appareil multisport.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre montre GPS ? 

Bien choisir votre montre gps

De nos jours, on trouve sur le marché plusieurs modèles de montres GPS, proposés à plusieurs fourchettes de prix. Ce petit appareil est plus sophistiqué que jamais qu’on a aujourd’hui des modèles spécifiques à un sport particulier : course à pied, triathlon, cyclisme, natation, marche à pied …

En fonction de ce que vous êtes prêt à dépenser, de comment vous comptez l’utiliser ou encore les fonctionnalités qui vont le plus vous servir, une montre GPS peut faire beaucoup de choses. Ce guide d’achat vous indique les points à garder absolument en tête afin de mettre la main sur la parfaite montre GPS.

À quoi la montre GPS va-t-elle vous servir ?

C’est la toute première question à se poser ! Généralement, les montres GPS s’adressent aux coureurs. Mais elles ont depuis trouvé leur utilité dans plusieurs types de sport d’extérieur où le traçage par GPS est nécessaire.

Pensez donc à l’activité pour laquelle vous allez utiliser votre montre GPS afin d’être sûr d’avoir toutes les fonctionnalités nécessaires à portée de main. Un exemple : toutes les montres GPS ne peuvent être utilisées pour la natation et ne survivent donc pas à l’immersion dans plus de 30 mètres d’eau.

Donc si vous comptez l’utiliser pour cette activité, pensez à choisir un produit waterproof.

Les montres destinées au triathlon, par ailleurs, doivent permettre un suivi qui peut passer d’un sport à un autre pour une utilisation plus intuitive.

Les types de montres GPS

Dans la plupart des cas, plus la montre GPS que vous allez acheter a de fonctionnalités, plus vous devrez payer plus cher pour l’avoir. Au lieu de catégoriser les modèles proposés sur le marché selon la fourchette de prix à laquelle ils sont offerts, je les ai classés en 3 types selon l’utilisation à laquelle ils sont destinés.

Les montres d’entraînement simples

Dans cette catégorie, le GPS sert juste à afficher les informations sur votre position pendant vos entraînements. L’appareil enregistre vos données et affiche les chiffres sur la vitesse, la distance et autres données en temps réel et à analyser après l’exercice.

Si vous êtes de ceux qui s’entraînent toujours sur des sentiers ou sur des routes, ce type de montre GPS est plus que suffisant. Ces appareils peuvent juste n’avoir que les fonctionnalités de base ou alors toute la panoplie de fonctions avancées qui existent sur le marché, ou quelque chose entre les deux.

Les montres GPS destinées au sport et à un usage quotidien

Les dernières années, on a assisté à une prolifération des modèles de montres intelligentes, montres de sport et traqueurs d’activité sur le marché. Certaines montres GPS du moment intègrent aussi un traqueur d’activité, une fonction qui enregistre le nombre de pas et les données sur le sommeil, voire les deux.

S’il est aussi important pour vous que votre montre GPS fasse aussi office de smartwatch, il existe des modèles comme l’Apple Watch qui sert à la fois de montre GPS et de traqueur d’activités. Le petit hic avec ces appareils est certainement la faible autonomie de batterie et aussi le fait de devoir recourir à un smartphone pour fonctionner.

Les montres pour le sport et la navigation GPS

Les appareils de cette catégorie ont les mêmes fonctionnalités qu’un modèle basique mais le signal GPS est utilisé aussi pour la navigation. Si vous êtes passionné de hors-piste, ce type de montre vous sera très utile dans les cas où vous errez dans un endroit désert (ce que je ne conseille pas) et recherchez un moyen efficace de revenir à votre point de départ.

Une autre fonction tout aussi avancée et avantageuse, la planification d’itinéraire avant de partir. Plusieurs montres GPS de cette catégorie vous permettent de tracer le chemin à parcourir et vous n’avez plus qu’à suivre cette itinéraire grâce à votre montre.

Et même si vous n’avez pas vraiment besoin de ces fonctions de navigation, la plupart de ces montres GPS plus élaborées ont des fonctionnalités qui intéressent les utilisateurs. Vous pouvez tout à fait acheter ce type d’appareil même si vous ne faites pas de hors-piste.

Quelles fonctionnalités regarder ?

Les fonctionnalités que vous trouverez chez une montre GPS varie énormément d’un modèle à un autre. Et si tous les modèles existants vous affichent des données en temps réel sur la vitesse, la distance et la durée, les appareils plus avancés peuvent proposer des fonctionnalités plus spécifiques comme un cardiofréquencemètre, des capteurs de cadence.

Certaines sont même étanches tandis que d’autres permettent de programmer des entraînements en intervalle ou intensifs. Voici, selon moi, les 5 caractéristiques à regarder chez une montre GPS.

L’autonomie de la batterie

La plupart des montres GPS sont alimentées par des batteries en lithium-ion et embarquent donc assez de puissance pour durer entre 10 et 12 heures avant d’être rechargées. Ce qui signifie qu’en théorie, vous pouvez utiliser votre montre pendant 10 heures d’affilée avant de devoir la brancher à une prise.

Malgré tout, la durée de vie de la batterie varie d’un modèle à un autre. De même, certains facteurs comme le rétroéclairage de l’écran, l’âge de la batterie ou encore les conditions dans lesquelles la montre est rangée (haute température, humidité) affectent énormément cette autonomie.

La synchronisation des données

La plupart des montres GPS permettent de télécharger vos données d’entraînement sur votre ordinateur. Dans le temps, vous deviez utiliser un câble USB mais avec les avancées technologiques de nos jours, vous pouvez tout à fait synchroniser vos données via Bluetooth.

Il faudrait aussi prendre en compte le fait que le logiciel sur lequel vos données sont téléchargées diffère selon la marque. Chaque fabricant, en général, possède sa propre application et tout comme les montres GPS elles-mêmes, ces logiciels diffèrent en termes d’ergonomie et de fonctionnalités.

Cette fonctionnalité vous permet d’analyser et de suivre votre progression. Le mieux serait d’avoir un logiciel qui permet d’avoir des fichiers utilisables sur des outils tiers tels que Strava ou Training Peaks. Ce qui n’est pas le cas de tous les modèles.

De même, ceux qui aiment parler de leur progression avec leurs amis en ligne, pratiquement toutes les applications permettent un partage sur Facebook et Twitter. Et en plus de la synchronisation sans fil, certaines montres ont aussi une fonction de synchronisation automatique, ce qui fait que dès que la montre se trouve aux alentours de votre ordinateur, les données se téléchargent automatiquement.

La précision du GPS

En plus de vous afficher toutes les données sur votre progression, les montres GPS, grâce à la technologie de localisation globale, enregistre avec précision votre parcours afin de vous permettre d’analyser vos données un peu plus tard. Mieux, si vous avez l’habitude de courir sur de longues distances ou sur un terrain montagneux, les montres GPS sont encore plus précises que n’importe quel type de montre de sport.

Les montres GPS ont une précision à plus ou moins 0,01 à 0,03. Plus précisément, la montre indiquera une distance de 10 km pour un parcours mesurant entre 9,91 et 10,09 km.

Les accessoires et fonctionnalités embarquées

Parmi les accessoires pouvant être livrés avec une montre GPS, vous pouvez avoir : un cardiofréquencemètre, un podomètre pour compter le nombre de pas ou mesurer la distance quand vous utilisez un tapis roulant, un traqueur de vitesse et de cadence pour cyclisme avec un support pour installer la montre sur le guidon …

Certaines montres GPS ont des fonctionnalités spécifiques à leur marque. Garmin est bien connue pour ses outils d’entraînements Virtual Partner (littéralement un partenaire d’entraînement virtuel). Cette fonction vous permet de prédéfinir une allure contre laquelle courir et qui s’affiche sur la montre comme un compétiteur virtuel.

Polar a également plusieurs fonctionnalités relatives au rythme cardiaque et Magellan est connue pour ses écrans hautement personnalisables. Bref, votre montre GPS peut devenir votre meilleur partenaire d’entraînement si vous choisissez le modèle avec les fonctionnalités dont vous avez vraiment besoin.

Une autre fonctionnalité que vous pouvez avoir : les notifications et alertes. Ainsi, il existe des modèles de montre GPS qui peuvent être programmées pour marquer chaque kilomètre avec une notification.

D’autres fonctions prévoient des vibrations en guise d’alerte, l’affichage de cartes ou même de programmer des entraînements par intervalles et l’arrêt automatique où le minuteur s’arrête dès que vous n’êtes plus en mouvement.

L’étanchéité et la résistance à l’eau

Toutes les montres GPS sont résistantes à la sueur et à l’eau de pluie. C’est une caractéristique importante si vous recherchez une montre pour la natation, le triathlon, la plongée et toute autre activité qui implique l’immersion dans l’eau.

En réalité, les montres GPS perdent le signal satellite quand on les immerge dans quelques centimètres d’eau.

Quand vous recherchez cette propriété chez une montre GPS, je vous conseille de vérifier que sur la fiche technique il est indiqué que celle-ci est étanche à 30 mètres minimum. Certains modèles ont une certification IPXC7, un terme très technique qui signifie simplement que vous pouvez immerger votre montre dans l’eau et que celle-ci survit.

À propos de l'auteur

Heri Rabenifara

Maman testeuse passionnée de cuisine, de puériculture et de gadgets high-tech. Rédactrice sur Chromebookeur.com, je partage mes avis sur des produits que j'utilise au quotidien et dont je conseillerais l'utilisation à ma famille et à mes proches.

    • Bonjour,

      Nous essayons de mettre régulièrement nos articles à jour et celui-ci n’a en rien été post-daté.

      Si vous estimez que pour qu’un produit soit bon il doit être sorti cette même année, c’est votre choix. Nous estimons que certains produits parfois un peu plus âgés mais toujours disponibles sur le marché constituent tout de même de bons investissements et ce pour un prix moindre.

    • Elle est de bonne qualité et si la batterie ne tient plus avant la fin de la garantie, alors il faut faire fonctionner cette garantie!

      Bonne journée

  • >