Les 6 (vraies) Meilleures Enceintes Bluetooth de 2018 – Comparatif

Après plusieurs heures de recherche, j’ai sélectionné, les 6 meilleures enceintes Bluetooth parmi plus de 25 modèles actuellement disponibles sur le marché.

J’ai, personnellement, une préférence pour le Ultimate Ears Boom 2 : au terme d’une batterie de tests techniques scrupuleux, c’est l’enceinte qui a le mieux conjugué un bon rapport qualité-prix, la polyvalence, la portativité et la qualité du son.

À la fin de cet article, vous trouverez un guide d’achat qui vous permettra de faire votre propre choix en fonction de vos besoins et vos envies.

Meilleur pas cher
Ultimate Ears WONDERBOOM Enceinte Bluetooth, Waterproof avec Connexion Double - Gris
Meilleur milieu de gamme
JBL FliP 4 Enceinte Portable Bluetooth - Gris
Meilleur haut de gamme
Ultimate Ears BOOM 2 Enceinte sans fil/Enceinte Bluetooth (Waterproof et Antichoc) - Noir/Gris
Ultimate Ears Wonderboom
JBL Flip 4
Ultimate Ears Boom 2
69,99 EUR
93,20 EUR
99,94 EUR
Meilleur pas cher
Ultimate Ears WONDERBOOM Enceinte Bluetooth, Waterproof avec Connexion Double - Gris
Ultimate Ears Wonderboom
69,99 EUR
Meilleur milieu de gamme
JBL FliP 4 Enceinte Portable Bluetooth - Gris
JBL Flip 4
93,20 EUR
Meilleur haut de gamme
Ultimate Ears BOOM 2 Enceinte sans fil/Enceinte Bluetooth (Waterproof et Antichoc) - Noir/Gris
Ultimate Ears Boom 2
99,94 EUR

Pourquoi Faire Confiance à Notre Sélection ?
Les rédacteurs de Chromebookeur passent des centaines d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de recommander ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Nos choix sont faits de manière impartiale, et nous n’acceptons jamais de mettre en avant une marque plutôt qu’une autre. En savoir plus.

Les meilleures enceintes Bluetooth pas chères

Qui a dit que petit prix rimait avec mauvaise qualité ?

Avec un investissement à moins de 100 €, vous pouvez déjà en avoir pour votre compte, et obtenir des enceintes très correctes, qui fournissent une bonne qualité sonore et une connectivité satisfaisante

Ultimate Ears Wonderboom : la meilleure pas chère

Ultimate Ears WONDERBOOM

Prix
69,99 EUR
Avantages
Design
Anti-choc
Waterproof
Bonnes performances audio
Inconvénients
Pas de prise jack

Petite fille audio de Logitech, Ultimate Ears commence à se faire remarquer sur le marché des enceintes. Et avec le Wonderboom – et toute leur gamme d’enceintes portables associées – la marque frappe fort. Tout en restant dans une gamme de prix inférieure à 100€, on a déjà ici une enceinte de qualité.

Le premier point frappant, c’est son design. Wonderboom : une bombe audio qui épouse parfaitement la main. Elle a une jolie forme sphérique et un choix de couleurs intéressant.

Et si vous craignez qu’une telle forme augmente le risque de choc, vous serez ravi d’apprendre qu’elle résiste à une chute de 1,5 mètre, qu’elle flotte, qu’elle est étanche à l’eau (sans compter qu’elle flotte) comme aux poussières fines. Bref : un modèle quasi indestructible, que j’ai mis à l’épreuve avec joie.

Les commandes sont maintenues au strict minimum : l’allumage, le bluetooth, et enfin le bouton principal signalé par le logo UE qui permet entre autres de coupler deux Wonderbooms, pour assurer une meilleure couverture sonore. Malheureusement, on déplore l’absence de fonction stéréo.

Côté autonomie, on nous promet 10h. C’est plutôt standard pour ce type de modèle et les nouvelles batteries au lithium permettent une charge complète en deux heures environ.

Pour la connectique, pas de prise jack ici (ces prises semblent lentement abandonnées). Il faudra se contenter du port micro-USB pour la charge.

Le Wonderboom ne dispose par ailleurs pas de micro, donc un kit main-libre n’est pas à l’ordre du jour. Mais la fonction première de l’appareil est clairement affichée comme étant récréative.

L’appareil s’appuie entièrement sur le Bluetooth, mais on déplore une légère faiblesse de cette fonction pourtant centrale. Comptez 3 dixièmes de seconde de latence environ. C’est encore au seuil de ce qui est vraiment perceptible pour l’Homme, mais ça reste une performance relativement pauvre.

J’en viens maintenant à ses performances audio, et c’est là que la Wonderboom se révèle réellement ! Comme son nom pouvait le suggérer, elle offre un excellent niveau sonore et des basses d’une qualité surprenante. Pour l’usage prévu de ce type d’appareil, c’est franchement satisfaisant.

Alors, évidemment, les morceaux les plus saturés – orchestres, métal… – ne ressortiront pas parfaitement, mais c’est un inconvénient assez prévisible dans cette gamme de prix.

Ultimate Ears ouvre donc ce top des enceintes pas chères avec une enceinte Bluetooth surprenante et tendance. Un objet qu’on aime utiliser, mais aussi montrer : c’est aussi ça, l’avenir de l’ultra-portable.

Anker Soundcore Flare : le jeu son et lumière au service de l’ambiance

Anker Soundcore Flare

Prix
99,99 EUR
Avantages
Jeux de lumière
Diffusion du son à 360°
Waterproof
Inconvénients
Autonomie moindre en mode lumière

Le second produit de notre top est seulement sorti en mai 2018. La marque Anker s’est démarquée dans le monde des enceintes en proposant des produits peu chers mais pour lesquels, souvent, la qualité était moindre, que ce soit au niveau visuel ou sonore.

Avec le Soundcore Flare, la marque change un peu son fusil d’épaule, et ça fait du bien. Exit le plastique qui composait entièrement le premier Soundcore. Avec sa forme cylindrique incurvée, on a maintenant un objet élégant, qu’on aime exhiber.

A la base de l’enceinte se trouve par ailleur un halo LED qui, avec cinq thèmes de couleur et cinq vitesses d’illumination, vous permettent d’obtenir un éclairage synchronisé avec votre musique. Il vous est possible de régler vous-même facilement les couleurs et la vitesse via le bouton situé au sommet de l’enceinte, et même de l’éteindre complètement si vous souhaitez prolonger la durée de vie de votre batterie.

La base est constituée d’un grip qui vous permet de déposer le Souncore Flare n’importe où sans danger de glissement pendant vos pérégrinations. C’est là qu’on trouve également les boutons de connectique, cachés sous un rabat en caoutchouc. Et si l’on peut parfois éprouver des difficultés à ouvrir ce rabat à moins d’avoir de beaux longs ongles manucurés (ce que je n’ai pas !), on est néanmoins satisfait de voir que, grâce à lui, il est impossible à l’eau ou au sable de pénétrer dans le système.

Et, en effet, cette enceinte est étanche : vous pouvez la plonger jusqu’à un mètre de profondeur pendant 30 minutes sans lui faire endurer de dommages. Pratique si l’on veut la prendre à la piscine !

Niveau connectique, sous ce fameux rabat, on retrouve à nouveau une prise micro-USB, mais également un port mini-jack 3.5mm universel, permettant une lecture en mode filaire.

La qualité du son, sans être optimale, se révèle franchement satisfaisante, surtout pour le prix. Si l’on met le volume à fond, une distorsion peut être observée dans les hautes, mais à un volume “normal”, ça n’est pas du tout gênant. Le traitement des basses est très bon, sans même devoir recourir au bouton “Bass Up” qu’apprécieront les amateurs du genre.

La diffusion, elle, se fait à 360°, ce qui ne gâche rien.

Par contre, si l’on nous annonce une autonomie de 12 heures, il faut diviser celle-ci par deux si on utilise le volume à fond et la fonction LED.

Au final, cette enceinte, avec sa prise en main facile, son petit poids de 569 grammes, et sa résistance à l’eau, est l’enceinte Bluetooth idéale pour tout qui recherche une enceinte nomade, facile à transporter. Côte à côte avec la Wonderboom, le choix est difficile à effectuer (c’est le côté anti-choc et la capacité de flottaison qui m’ont fait pencher la balance en faveur de la Wonderboom comme meilleur choix).

Les meilleures enceintes Bluetooth milieu de gamme

Entre 100€ et 140€, c’est dans le domaine de la qualité sonore que les résultats s’améliorent le plus. Par contre, cela se ressent également sur le côté nomade de l’appareil, qui devient plus lourd et plus grand.

Ces enceintes Bluetooth conviendront à ceux qui préfèrent la puissance et la qualité du son à l’aspect portable..

JBL Flip 4 : la meilleure milieu de gamme

JBL Flip 4

Prix
93,20 EUR
Avantages
Finitions
Waterproof
Autonomie de 12 heures
Inconvénients
Option stéréo pas des plus satisfaisantes

JBL reste une des marques incontournables du monde de l’audio. Si une partie de leur gamme est orientée vers les professionnels, JBL s’est toujours efforcé de produire des enceintes pour le grand public au prix le plus abordable.

Pourquoi Flip ? La gamme a été conçue par JBL pour être utilisée comme une tour (verticalement) ou une barre de son (horizontalement). Préférez une utilisation allongée pour un meilleur rendu des basses.

Niveau design, comme souvent chez JBL, on retrouve des couleurs tranchées et une finition impeccable. La forme cylindrique, elle, permet une prise en main agréable.

Elle est également waterproof, comme beaucoup de modèle de nos jours, et supporte une immersion d’environ 30 minutes jusqu’à 1 mètre de profondeur.

Du point de vue de la connectique, JBL reste un inconditionnel de la prise jack. Les commandes restent minimales : Bluetooth, volume et play.

Le bouton d’alimentation est situé sur la tranche, à côté du bouton JBL Connect, une nouveauté apportée par JBL sur les modèles Flip, et qui permet, d’une simple pression, de coupler plusieurs enceintes disposant de la même technologie.

Une option stéréo est accessible depuis une companion app intuitive. Par contre, elle est fonctionnelle mais n’offre pas de profondeur de son particulièrement impressionnante.

On note que le Bluetooth laisse à désirer, puisque les 3 dixièmes de seconde de latence sont dans la tranche de ce qui est perceptible par l’Homme. Ces scores concernent surtout l’écoute sur smartphone. L’utilisation sur un PC offre des résultats bien plus efficaces.

Côté sonore, on retrouve une fidélité des sons mediums appréciable. Les basses, elles, parviennent à descendre à 60 Hz, ce qui est correct pour une enceinte de ce type. Les aigus non plus ne sont pas en reste, puisque le son reste distinct et très agréable. C’est seulement en poussant un peu la puissance sonore que certaines des fréquences les plus aigües commencent à saturer.

Niveau autonomie, JBL a fait un effort par rapport aux modèles précédents, puisqu’on atteint cette fois une autonomie de 12 heures, très appréciable.

Au final, le Flip s’améliore de plus en plus à chaque modèle, et le dernier modèle de la gamme se révèle extrêmement satisfaisant. Waterproof, performance sonore et autonomie sont au rendez-vous.

Bose Soundlink Color II : l’ergonomie avant tout

Bose Soundlink Color II

Prix
139,00 EUR
Avantages
Design
Kit mains-libres
Technologie NFC
Inconvénients
Modèle encombrant
Pas Waterproof

On attendait avec impatience qu’un produit Bose se fasse une place dans notre top. Bose est, depuis longtemps, une des marques phare en matière d’audio.

Comme son nom le suggère, une attention particulière a été portée par la marque au design de la Soundlink Color II : déclinée en blanc, bleu turquoise, rouge et gris anthracite, elle est constituée d’un habillage en silicone doux au toucher qui a le mérite de lui apporter une certaine protection contre les chocs.

Et comme ce revêtement couvre toute l’enceinte, y compris le panneau de commande sur le dessus, Bose nous offre un appareil résistant aux éclaboussures. Attention ! J’ai bien dit “éclaboussures”. Avec une certification IPX4 (contrairement aux modèles présentés jusqu’à présent qui disposaient de la certification IPX7), elle ne résistera pas à un bain. C’est assez dommageable pour une enceinte située dans cette gamme de prix.

Niveau connectique, on retrouve à nouveau un port Micro-USB pour la recharge et une entré mini-jack 3,5 mm qui offre donc une alternative à l’écoute en Bluetooth. Et, c’est la première de notre sélection à présenter cela, la Soundlink Color II dispose d’un microphone intégré qui vous permet d’utiliser cet appareil comme kit mains libres !

Il est possible de connecter l’enceinte à trois sources Bluetooth distinctes à la fois, et l’application Bose Connect que vous pouvez télécharger sur votre smartphone vous donne accès une toute une série de fonctionnalités sympathiques, dont l’association de plusieurs enceintes en mono ou en stéréo.

Enfin, last but not least, elle dispose de la technologie NFC, qui permet un appairage instantané avec les appareils compatibles.

Par contre, au niveau sonore, on peut être étonné du rendu, au vu des performances généralement fournies par la marque. La qualité sonore est là, mais elle a ses limites. Le son reste peu puissant même à un volume maximum, mais en plus, si l’on met ce volume à fond, on se rend vite compte que le son subit une forte compression, ce qui apporte pas mal de distorsions et de parasites sonores.

Et au niveau des basses, si l’on pouvait s’attendre à une transmission de qualité au vu de la taille de cette enceinte (Bose s’étant forgé une réputation sur ses enceintes à l’excellent rapport “niveau de graves/taille”), on est vite déçu car l’extension est limitée à 80 Hz (ce qui reste tout de même supérieur à la JBL 4).

L’autonomie de 8 heures, si elle reste correcte, situe néanmoins la Soundlink Color II dans la moyenne basse des enceintes de ce gabarit.

Au final, Bose nous propose ici une enceinte portable avec une bonne qualité de son et certaines options attrayantes (comme le kit mains-libres). Mais la qualité de son fournie par rapport à certains modèles ultra-portables, son encombrement et le fait qu’elle n’est pas waterproof lui ont fait perdre, dans notre top, la place favorite au profit de la JBL Flip 4.

Les meilleures enceintes Bluetooth haut de gamme

Dans cette catégorie, vous retrouverez des modèles avec lesquels il est difficile de prétendre que les enceintes Bluetooth nomades ne sont que des gadgets qui doivent encore faire leurs preuves.

Tout en se situant dans un budget qui reste toujours correct, elles ne sont pas loin de rivaliser avec des enceintes fixes tout en conservant les précieux avantages de la portativité

Ultimate Ears Boom 2 : la meilleure haut de gamme

Ultimate Ears BOOM 2

Prix
99,94 EUR
Avantages
Très robuste / waterproof
Bonne autonomie
Excellentes qualités sonores
Inconvénients
Pas de NFC

On revient ici avec un produit Ultimate Ears. Leur nouvelle version de l’enceinte Boom mise sur la fidélité sonore et la résistance, et ne change rien à un design qui a fait ses preuves.

Avec son enceinte verticale étanche, résistante et acidulée (elle dispose en tout et pour tout de 6 versions bicolores), la Boom 2 est pensée pour la fête. On peut la coupler avec pas moins de 7 autres appareils pour une couverture parfaite de l’espace.

Via l’application, vous pouvez procéder à une gestion de la stéréo avec plusieurs enceintes, mais aussi paramétrer une alarme, gérer vos playlists et en faire un compagnon DJ polyvalent.

Le Bluetooth, lui, fonctionne parfaitement entre 15 et 20 mètres de distance avec une latence inférieure à 3 dixièmes de seconde.

Si la musique est sans coupures, ses résultats en matière d’autonomie sont un peu plus mitigés. Aux 15 heures annoncées par le fabricant, les utilisateurs opposent en général des chiffres plus variables, allant de 7 à 14. Bien sûr, le comportement de l’utilisateur est un des facteurs notables : l’autonomie est bien meilleure si on s’en tient à 60% de puissance environ. Malgré cette inconsistance d’une batterie à l’autre, la Boom 2 est un des produits les mieux équipés de notre top.

C’est encore au niveau sonore que l’Ultimate Ears Boom 2 obtient ses résultats les plus satisfaisants. Grâce à une diffusion du son à 360 degrés, relativement homogène, on est sûr de ne pas rater une miette des performances de cette enceinte, même si les basses sont un peu moins en avant que sur la Soundlink Mini II.

La fidélité sonore est une des meilleures dans le domaine des enceintes portables. Le son est clair, soutenu, et ce même à plus de 70% de puissance. C’est au-delà de 85-90% que, fatalement, on constatera une distorsion des aigus. Si certains dispositifs sonores parviennent à une fidélité parfaite, on ne peut évidemment pas encore attendre la même performance d’une enceinte qui tient dans la main.

Avec sa résistance, ses performances sonores et sa diffusion à 360°, l’Ultimate Ears Boom 2 s’impose donc comme le compagnon idéal des sorties en musique.

Bose Soundlink Mini II : la qualité sonore avant tout

Bose Soundlink Mini II

voir prix boulanger

Avantages
Finitions solides et soignées
Puissance
Basses excellentes sur un si petit modèle
Inconvénients
Pas très polyvalente
Pas de résistance à l’eau ou aux poussières

Avec la SoundLink Mini, il n’y a pas de mystère. L’enceinte ne joue ni sur sa portabilité, ni sur les fonctions périphériques, ni sur une image festive comme Ultimate Ears. Sa force, c’est la qualité du son, ni plus ni moins.

Niveau design, on voit directement que les finitions sont solides et soignées. On retrouve beaucoup de métal sur le châssis et les grilles protectrices. Du coup, petit bémol : cela se ressent sur son poids, ce qui est gênant pour une enceinte nomade. D’autant plus que, contrairement à d’autres enceintes de moindre prix présentées ici, elle n’est pas étanche aux poussières ni aux projections d’eau. Dommage !

L’utilisation est – comme souvent chez Bose – simple comme bonjour ! Il existe même une fonction vocale de guide, mais son rendu est robotique, désincarné. Du coup, on a vite envie de la désactiver !

Une touche multifonction est disponible, qui permet, selon le degré ou le nombre de pressions, de lancer la lecture ou de la mettre en pause, d’effectuer une connexion à Siri ou Google Now, ou encore de gérer les appels (car on est de nouveau – c’est appréciable – sur un modèle disposant d’un kit mains-libres).

Niveau connectique, rien de surprenant avec un port micro-USB pour la recharge et la possibilité de connecter un appareil en filaire avec la prise mini-jack 3,5 mm.

Son autonomie annoncée à 10 heures avoisine même les 12, mais, en revanche, son temps de recharge est assez long par rapport à ce que l’on retrouve généralement en matière d’enceinte Bluetooth (3 à 4 heures tout de même !)

J’en viens à ce qui nous intéresse, la qualité sonore. Peu d’enceintes portables produisent un son aussi fidèle et puissant que la Bose Soundlink Mini II. Avec des basses stables et des aigus clairs, elle a été à l’épreuve de tous nos tests les plus scrupuleux. La puissance est bien supérieure aux autres modèles, ce qui permet une utilisation aisée en extérieur – mais tout de même pas au point de faire le DJ de votre soirée car on observe  une distorsion des aigus et des médiums lorsqu’on met le volume maximal.

Certes, ce n’est pas l’enceinte polyvalente que d’autres fabricants ont conçue (et c’est peut-être ce qui lui a coûté sa place dans ce top 3 de ces enceintes haut de gamme), mais elle recentre le marché sur ce qui compte – pour certains – le plus : la qualité sonore. Et ça marche : La Bose SoundLink Mini II cartonne !

Les produits de ma sélection en promo pour le moment

Comment choisir votre enceinte Bluetooth?

Vous recherchez une enceinte sans fil mais vous êtes perdu parmi la pléthore de modèles disponibles sur le marché? Pas de panique ! Que vous recherchiez une enceinte compacte puissante ou polyvalente, ce petit guide d’achat devrait vous aider à y voir plus clair dans les options à examiner avant tout achat.

L’enceinte Bluetooth pour un usage nomade

La première question à vous poser, si vous envisagez l’achat d’une enceinte Bluetooth, est de savoir l’usage que vous en ferez.

Avez-vous besoin que votre enceinte vous suive dans toutes (ou presque) vos pérégrinations ou bien s’agit-il d’effectuer une écoute à demeure?

Car dans le deuxième cas, arrêtez-vous, vous faites fausse route avec les enceintes Bluetooth : mieux vaut investir dans une enceinte plus volumineuse, mais qui aura d’autres atouts comme une plus grande puissance et une communication WiFi.

Par contre, si vous comptez l’emmener partout, il vous faut une enceinte petite, légère, facile à prendre en main ou à glisser dans un sac, et si possible qui résiste aux conditions extérieures comme le sable ou les éclaboussures.

La qualité sonore

La qualité sonore est évidemment primordiale. Mais elle dépend du type d’écoute qu’on effectue.

Êtes-vous plutôt du style à écouter votre musique très fort ? Car dans ce cas il est important d’investir dans un modèle qui ne saturera pas (trop) à fort volume.

Ecoutez-vous plutôt de la musique classique ? Auquel cas les tenues des hautes et des médiums ont toute leur importance.

Ou bien privilégiez-vous un rendu des basses puissant? Auquel cas vous avez intérêt à privilégier une enceinte où l’égaliseur peut être réglé de façon précise.

La connectique

Ne devez-vous brancher sur cette enceinte que des appareils munis du Bluetooth ou bien la présence d’une prise jack est-elle nécessaire pour un raccord filaire occasionnel?

L’autonomie

Comptez-vous utiliser votre enceinte le temps d’un pique-nique entre amis ou bien durant votre longue journée à la plage?

Examinez bien l’autonomie annoncée par le fabricant… mais pensez également à l’usage que vous ferez de l’enceinte : à plein volume, l’autonomie se réduira bien souvent comme peau de chagrin !

Le design

De nos jours, le design est devenu un des critères incontournables dans le monde High Tech. N’est-il pas glorifiant de sortir son nouveau joujou rutilant devant les yeux ébahis d’admiration de nos amis (bon j’exagère un peu, mais vous voyez le topo).

C’est là bien entendu une affaire de goût, et s’il est important de posséder un objet qui nous plaît, ne choisissez pas votre enceinte en fonction de son seul design, car vous risqueriez, à la longue de regretter votre achat si la qualité sonore n’est pas au rendez-vous.

Les fonctions annexes

La présence d’une puce NFC (permettant de connecter votre enceinte et votre lecteur source via simple contact), la présence d’une fonction kit mains-libres, ou encore une fonction de lumière d’ambiance sont autant d’éléments qui peuvent se révéler anecdotique… ou indispensables pour votre usage !

À propos de l'auteur

Nicolas Orengo

Passionné par les nouvelles technologies, le logiciel libre et la politique du net, je suis toujours à la recherche des innovations qui vont améliorer et libérer notre expérience d'utilisateur.
Je suis convaincu que les nouveaux matériaux et logiques d'utilisation peuvent nous permettre de construire un monde de l'informatique durable et indépendant, au niveau du hardware comme du software.

  • Une enceinte bluetooth à 500 euros ? Vous savez ce qu’on peut acheter en hifi d’occasion (ou même neuf) pour ce prix-là ?
    Et des gens achètent ça… Peut-être les mêmes que ceux qui achètent un iPhone depuis 10 ans ?

    • Bonjour,

      Cet article doit faire l’objet d’une mise à jour prochaine.

      En effet, le Sound Link Mini II se retrouve difficile à obtenir et donc certains en profitent et les enchères montent (d’où le fait que vous vous retrouvez ici avec un modèle d’occasion vendu à… 500 EUR)

    • Bonjour,

      Il est difficile de vous répondre comme cela.

      La meilleure enceinte pour vous et vos besoins ne sera pas nécessairement la même que pour moi.

      Il faut vraiment vous poser la question de ce qui est important pour vous dans votre enceinte (portabilité, puissance, design, etc.) mais aussi de la gamme de prix dans laquelle vous êtes prêt à investir.

      Dans les produits sélectionnés pas Nicolas, c’est en tout cas sans doute la Bose SoundLink Mini qui dispose de la meilleure qualité sonore.

    • Bonjour patou,

      Désolés du retard, mais Nicolas ne travaillant plus avec nous, on gère cela en interne.

      En ce qui concerne ta question le JBL CHARGE 3 est une super enceinte aussi. Elle est assez bien populaire pour son design bien propre à JBL et sa qualité sonore est vraiment bien attention simplement à ne pas l’utiliser dans un environnement trop bruyant.

  • Bonjour !
    dans le cadre d’utilisation extérieures pour des discours (donc avec micro) que recommandez-vous ?
    on m’a parlé de la marque Thomann, or vous ne la citez pas, pouvez-vous m’aider ?
    MERCIII

    • Bonjour Fabe,

      Si c’est pour utiliser un micro, je te conseille pas une enceinte bluetooth, c’est pas vraiment le plus facile à configurer et les interférences sont souvent inévitables.

      En ce qui concerne la marque Thomann, c’est une firme qui est plus spécialisée dans les enceintes dédiées aux concerts de musique. Ce qui veut donc dire que cela serait idéal pour utiliser avec un micro.

      Bonne journée.

  • Hello, dis moi, tu ne parles pas du tout des SONY. Pourrais tu me donner ton avis sur la SONY SRS-XB40 ?? Et que me conseillerais-tu dans cette marque ? Je cherche une enceinte robuste avec une très bonne qualité de son. A bientôt 🙂 (oups desolée je me suis trompée sur le premier message je cherche bien à avoir ton avis sur la Sony SRS-XB40, et non la 41 qui elle, ne rentre pas dans mon budget ;)) Merci à toi.

    • Bonjour Béné !

      Pour être tout à fait franc, dans le domaine du son, Sony est très présent en magasin mais il n’est pas très populaire auprès des experts. Ils font parfois de bons modèles d’entrée de gamme, en cela que leurs prix sont souvent attractifs, par contre si on parle de qualité…
      La SONY SRS-XB40 ne fait pas exception : pour plus de 100€ le son n’est vraiment pas d’une qualité acceptable, surtout comparé à d’autres modèles de ce comparatif. Pour le même prix tu peux avoir la JBL Flip 4, et c’est déjà une autre qualité.

  • SVP, pourriez pu ajouter comme critères dans le comparatif le poids et le volume en watts (rms de préférence) de chaque enceinte pour nous permettre de faire un choix pour l’emporter dans nos randonnées en groupe.

  • Bonjour,

    Alors soit UE vous a payé soit vous n’avez pas utilisé UE megaboom avec un montage son et image, parce que la latence est tellement importante que on a le temps d’ouvrir et fermer la bouche que le son n’est pas sortie. Impossible de suivre un BPM régulier avec cette enceinte, c’est une catastrophe. Elle est cependant très performante si vous l’utilisez simplement pour écouter de la musique sans mixage ou autre. la latence varie de 250 à 600 ms inutilisable pour mon utilité, donc je m’en sert comme enceinte de salon mais surtout pas pour regarder un film. PS : il y a plein de critique sur ce problème de cette enceinte, même sur le site logitec

    • Bonjour MI,

      Nous ne sommes pas rémunéré par les marques; pour en savoir plus sur notre mode de fonctionnement, vous pouvez lire ce petit billet : https://chromebookeur.com/confiance-chromebookeur/

      Concernant la Megaboom, je suis allé enquêter un peu. Il semblerait effectivement que l’enceinte ne soit pas optimisée pour les films et série, et c’est un peu limite que ce point n’ait été abordé ni par le constructeur, ni par les nombreux experts que nous avons contacté sur la question.

      Merci pour votre remarque, je vais le signaler dans l’article !

  • Bonjour,

    N’avez-vous pas oublié la Marshall Kilburn dans tout ça ?!
    Même si elle n’est plus très jeune maintenant, je pense qu’elle fait la part belle à ses concurrentes….. non ?

    • Bonjour Sylvain ! Tu prêches un convaincu, j’ai craqué sur deux casques Marshall Mark II (modèle filaire) cet hiver.
      C’est clair qu’elle a un très très bon niveau sonore, et de meilleures basses que la plupart des concurrents à ce prix-là. Après la Kilburn est aussi une des plus volumineuses, et j’avais plutôt axé l’article sur la portabilité. Je dois repasser sur cet article bientôt de toute façon, j’hésiterai pas à la rajouter 😉

  • Je possède la Ultimate Ears Boom 2. Si le packaging ne comprend pas une ‘prise’ jack elle a néanmoins une entrée jack.
    Il m’a suffit de prendre la prise jack de mon casque Marshall.

    Par contre, en ce qui concerne le point positif : autonomie. Vous semblez avoir eu de la chance avec votre modèle.
    À un volume maximum, beaucoup de possesseurs ne dépasse pas 1h30 d’écoute. Ce qui est mon cas. Si je place le son à +-80% je peux espérer tenir entre 6 et 8h.
    On est bien loin de l’autonomie annoncée et malheureusement vu mon cadre de travail je ne peux pas me permettre de laisser le son à moitié.
    Si j’étais le seul je dirais qu’il s’agit d’un problème matériel mais ce n’est pas du tout le cas.

    Mais merci pour ces tests. Je vais me renseigner un peu plus sur la Anker. Encore merci. 😉

    • Salut Lo !
      Effectivement, j’ai constaté que pas mal d’utilisateurs avaient eu des expériences très variables en matière de batterie. Ça me semble généralisé à beaucoup de petits appareils qui consomment assez peu, notamment les liseuses. Ma Kobo me tient trois mois en moyenne (et elle est déjà un peu vieille), mais ma femme m’a dit que la sienne était généralement morte en un mois. Etrange. Je ne suis pas sûr que le comportement de l’utilisateur soit le seul facteur.
      Même si, pour la UE Boom 2, il y a effectivement la question de la puissance. En général, j’essaie de ne pas trop pousser mon enceinte Bluetooth. J’ai épuisé ma JBL Go trop vite en la poussant toujours à fond; sinon, il y a toujours l’option de la laisser branchée en secteur quand on le peut. Les effets néfastes que ça peut avoir sur la batterie sont encore discutés.

      Merci à toi pour ce retour très utile en tout cas, je vais rajouter une petite phrase pour y inclure les expériences d’utilisateurs. Bonne année et à bientôt ! 😉

  • >