Les 6 (vraies) Meilleures Cages Pour Perroquet 2018 – Comparatif Complet

Après plusieurs heures de recherches et de comparaisons, je vous ai trouvé les 6 meilleures cages pour perroquet, parmi une sélection de 25 cages.

J’ai une préférence marquée pour la  Prevue Hendryx Hammertone, qui me plait surtout pour son élégance, son espace, son récolteur de déchets, ainsi que pour son double verrouillage, qui empêche les oiseaux de jouer les filles de l’air.

Vous trouverez aussi un guide d’achat à la fin de l’article, pour prendre connaissance des points importants avant d’acheter une cage à votre adorable compagnon.

Meilleur pas cher
Vision Cage M02 pour les Oiseaux 61x38x88 cm
Meilleur milieu de gamme
Prevue Pet Products en fer forgé Select Cage à oiseaux Noir Hammertone 3151blk
Meilleur haut de gamme
Paylesswithss Montana Brésil Cage à oiseaux
Vision 2
Prevue Hendryx Hammertone
Montana Brésil
Dès 103,49 EUR
Dès 191,76 EUR
250,00 EUR
Meilleur pas cher
Vision Cage M02 pour les Oiseaux 61x38x88 cm
Vision 2
Dès 103,49 EUR
Meilleur milieu de gamme
Prevue Pet Products en fer forgé Select Cage à oiseaux Noir Hammertone 3151blk
Prevue Hendryx Hammertone
Dès 191,76 EUR
Meilleur haut de gamme
Paylesswithss Montana Brésil Cage à oiseaux
Montana Brésil
250,00 EUR

 

Pourquoi Faire Confiance à Notre Sélection ?
Les rédacteurs de Chromebookeur passent des centaines d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de recommander ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Nos choix sont faits de manière impartiale, et nous n’acceptons jamais de mettre en avant une marque plutôt qu’une autre. En savoir plus.

Les meilleures cages pour perroquet pas chères

Des cages à oiseaux pour particuliers, on en trouve à tous les prix…Mais pour les perroquets de taille moyenne, c’est plus compliqué. J’ai néanmoins trouvé deux cages qui raviront ceux ayant un petit budget.

Vision 2 :  la meilleure pas chère

vision 2

Prix
Dès 103,49 EUR
Avantages
Prix abordable
Modulaire
Grand espace et perchoirs bien pensés
Inconvénients
Pas de tiroir

Cette deuxième cage est un peu plus onéreuse que la suivante, se situant aux alentours des 80€. Elle se destine également à accueillir des canaris, perruches, calopsittes, petits perroquets ou autres petits oiseaux exotiques.

Cette cage a été pensée pour vous faciliter la tâche lors de l’entretien et pour donner un maximum de confort à votre oiseau.

Au niveau des dimensions, on est sur une cage de 61 sur 38, pour une hauteur de 88 cm, ce qui est déjà pas mal en termes de place pour votre pensionnaire. Sachez toutefois qu’il existe aussi une plus petite de 55cm de hauteur si vous trouvez celle-ci est trop grande…ou que vous pouvez simplement enlever la partie du dessus, pour en faire une cage plus petite !

Oui, cette cage est plutôt bien pensée, car elle est modulaire : dans l’hypothèse où vous auriez déjà une Vision 2, mais en plus petit format, il suffit de racheter la même et de les faire fusionner pour obtenir ainsi une cage plus grande ! C’est idéal lorsque vous passez d’un à deux oiseaux, par exemple, car cela leur garantit un espace suffisant pour s’amuser et se déplacer sans que leurs queues et ailes ne touchent les bords de la cage.

Bien pratique, donc !

La cage est en fer, pour les barreaux et la grille située au-dessus du bac, et en plastique vert pour toutes les autres parties, ce qui comprend la base, qui est transparente, les perchoirs, les mangeoires, les 2 protections anti-éclaboussures, ainsi que les petits éléments de fixation. La cage est aussi très stable, grâce aux petits pieds caoutchoutés situés en dessous, donc pas de risques de la voir basculer sans prévenir.

Ce qui me plaît particulièrement, c’est que les barreaux sont horizontaux, ce qui permet au perroquet de s’agripper ou de grimper plus facilement. En plus, les portes basculent aussi bien vers l’intérieur que vers l’extérieur, bref, une petite plateforme bienvenue pour que le perroquet puisse se percher dessus ou sortir et rentrer à sa guise.

La base transparente est plutôt sympa, car elle nous permet de voir les oiseaux, même lorsqu’ils sont au fond de la cage… Par contre, le côté qui l’est moins, c’est que vous ne verrez pas que vos oiseaux, et ça, c’est tout de suite beaucoup moins esthétique.

Et non, il n’y a pas de tiroir à fientes, comme dans beaucoup de cages pour oiseaux, mais avec un peu de méthode, vous arriverez à nettoyer la cage en deux temps trois mouvements, et sans gêner le moins du monde votre protégé !

Bon, question confort, votre oiseau sera servi, mais sans pour autant faire de lui un pacha ! Tous les perchoirs sont différents, je m’explique : vous voyez les petites cavités ? Hé bien, ce sont ces petites cavités qui diffèrent d’un perchoir à une autre, obligeant ainsi votre oiseau à assurer sa prise et lui permettant ainsi de faire travailler un peu ses doigts.

En plus, ils sont placés à presque 15 cm du bord, afin que Monsieur (ou Mademoiselle) ne voie pas sa queue frotter contre les barreaux, ce qui est vraiment bien pensé. Les mangeoires, pour leur part, se trouvent dans le fond de la cage, et sont surmontées d’un petit système anti-déchet qui empêchent les fientes et autres joyeusetés de tomber dans les mangeoires.

La notice est très claire, si bien que le montage est on ne peut plus simple : on clipse les quatre panneaux sur le bac, puis le dessus de la cage, et basta ! Le bac est muni de deux crochets permettant de d’accrocher les panneaux au bac, ce qui facilite aussi au moment de nettoyer la cage.

Yaheetech YA-00088157 : une cage élégante pour pas trop cher

yaheetech

Prix
48,98 EUR
Avantages
Prix abordable
Design élégant
Solide et mobile
Inconvénients
Instructions de montage trop vagues
Certains oiseaux pourraient ouvrir la cage par eux-mêmes

Yaheetech nous propose ici une grande volière sur roulettes qui conviendra parfaitement à des canaris, à des perruches, à des calopsittes,à des petits perroquets tels que les conures ou à d’autres petits oiseaux exotiques. N’optez donc pas pour cette cage si vous décidez de faire emménager votre Cacatoès ou votre Ara Hyacinthe, il s’y sentirait vraiment à l’étroit !

La cage est plutôt grande, mais plus haute que large, avec 92 de hauteur pour 46 de largeur, et 150 de hauteur une fois posée sur le chariot à roulettes. C’est une taille raisonnable pour abriter des petits perroquets, qui seront heureux de pouvoir s’amuser, dans leur petit “chez eux”.

Elle est surmontée, en prime, d’une poignée de transport, mais je dois avouer que je préfèrerais la bouger à l’aide des roulettes que de porter la cage. Il faut dire que c’est simple de déplacer la cage quand on a des roues qui tournent à 360 degrés !

Au niveau matériaux, la cage est réalisée à partir de fer, avec des barreaux verticaux plutôt fins espacés d’un cm environ, ce qui, visuellement, me plait beaucoup, car c’est classique tout en restant élégant.

On constate aussi que la cage comporte 2 grandes portes, qui ont chacune une plus petite porte, ainsi que 4 portes latérales (avec mangeoires en plastique), ce qui est génial et très pratique, surtout lorsque vous voulez évitez que votre ami à plumes ne se fasse la malle pendant que vous lui donnez sa friandise…

Prévoyez peut-être une sécurité en plus sur les portes principales, car il semble que certains, en vrais petits filous, aient trouvé un moyen d’ouvrir la cage par eux-mêmes ! C’est le seul bémol que je trouverais à la cage, qui est pourtant pas mal pour son prix, mais ça dépend aussi du degré de filouterie de votre protégé…

Ensuite, en dehors des barreaux et de la structure en fer, on trouve le plateau, qui est en plastique et qui est surmonté d’une grille amovible, ce que je trouve très bien, car ça évite à l’oiseau de se poser directement dans le plateau et vous facilitera sans aucun doute le nettoyage… En évitant aussi les évasions, par dessus le marché !

Ce que j’apprécie, c’est le petit panier situé en-dessous de la cage, qui permet de ranger les jouets ou tout autre accessoire.

Il vous faudra juste acheter quelques jouets pour votre oiseau à accrocher à l’un des 3 perchoirs ou à la balançoire, histoire qu’il se sente parfaitement chez lui. Les mangeoires sont aussi en plastiques et elles sont faciles à retirer, grâce aux petites ouvertures prévues à cet effet.

Et pour le montage de la cage, prévoyez tout de même un assistant : pendant qu l’un lit les instructions, l’autre monte la cage. Et puis, il faudra bien être deux pour comprendre les instructions un peu trop vague du guide de montage.

Mais avec un peu d’huile de coude et de logique, vous devriez tout de même pouvoir monter le nouvel habitat de votre cher pensionnaire !

Les meilleures cages pour perroquet de milieu de gamme

Les cages présentées dans cette gamme, sont destinées à accueillir plusieurs petits oiseaux, un perroquet de taille moyenne ou un grand perroquet. Elles sont également à portée de bourse, tout en étant plus solides que les cages de bas de gamme.

Prevue Hendryx Hammertone : la meilleure milieu de gamme

prevue pet products hammertone

Prix
Dès 191,76 EUR
Avantages
Plusieurs coloris disponibles
Plateforme au-dessus de la cage
2 tiroirs pour fientes et déchets
Double verrou
Inconvénients
Lourde

Cette cage, première de cette gamme, fait bien plus volière que cage classique, vous ne trouvez pas? Et vu qu’elle est disponible en deux tailles, vous pourrez en faire bénéficier autant les perroquets de taille moyenne que les plus grands !

La plus petite mesure environ 45,7 sur 45,7, pour 144,8 cm de hauteur, tandis que la plus grande mesure 61 sur 54,6 pour 152,4 cm de hauteur. La seconde est assurément plus large que longue, mais vos oiseaux sont largement gagnants, car ils pourront plutôt jouer en hauteur.

En plus de pouvoir choisir la taille, vous pourrez aussi choisir la couleur : noir, bleu cobalt, craie blanche, vert jade, coco brun, grenat rouge, vert sauge et étain. Vous pouvez assortir la cage à votre intérieur, c’est ce que me plait beaucoup, même si, personnellement, je partirais plus pour la couleur étain, qui est plus neutre et peut donc s’accorder avec tout.

La cage est en fer forgé, et non plus en fer simple comme dans les cages bas de gamme, ce qui assure non seulement une certaine solidité de l’ensemble, mais aussi un aspect esthétique plus soigné, et personnalisé grâce à la peinture de couleur.
Les barreaux sont majoritairement verticaux, avec à intervalles réguliers un barre horizontale, ce qui permet de renforcer l’ensemble des parois, tout en évitant à un éventuel petit malin de passer au travers des barreaux.

Certains regretteront cependant que la cage ne comporte qu’une seule porte, ce qui ne s’avère pas des plus pratiques, surtout pour placer la nourriture. Mais il y a une raison à cela : assurer la sécurité de votre oiseau.

En effet, la porte dispose d’un mécanisme de verrouillage double, ce qui empêche votre Houdini à plumes de sortir de la cage tout seul. J’apprécie à sa juste valeur ce genre de mécanismes, car je dois avouer que si j’avais un perroquet, je n’aimerais pas rentrer du travail et trouver la cage vide !

Ce qui me plaît beaucoup, en plus de l’esthétique très élégante, c’est la présence de roulettes ainsi que d’un système anti-déchets en “entonnoir”à la base de la cage , ce qui vous évite ainsi de passer tous les jours le balai pour ramasser les coques des fruits et des graines que vous donnez à votre oiseau. Tout ce qui a un peu de poids va en effet directement dans le tiroir à déchets !

Parlons-en justement de ce tiroir. Il est situé dans la partie inférieure de la cage, juste en-dessous du système décrit juste avant, ce qui le rend très facilement accessible..

Et ne vous inquiétez pas, votre oiseau ne craint pas de tomber dans le tiroir, car une grille sépare le reste de la cage de celui-ci. C’est plus facile donc à nettoyer qu’en retirant l’oiseau de la cage pour vider le bac, et pas de risques non plus de représailles de la part du maître des lieux !

Le seul endroit un peu casse-pied à nettoyer, c’est le dessous de la cage, au niveau des barreaux du tiroir, qu’il faudra veiller à essuyer aussi, de temps à autre. Mais c’et un inconvénient minime !

La partie supérieure de la cage, optionnelle, la “terrasse” de votre protégé, avec tout le matériel nécessaire à son divertissement, bénéficie aussi d’un tiroir à déchets, pour le cas où il voudrait emmener de quoi grignoter. C’est bien vu je trouve, car un perroquet, grand ou petit, aime pouvoir sortir de sa cage et se percher quelque part pour vous regarder vaquer à vos occupations.

Le montage n’est pas très compliqué, je vous rassure, mais prenez tout de même le temps qu’il faut (soit 30-40 min), surtout pour les roulettes, qui sont un peu difficiles à emboîter avec les pieds de maintien. Le fer forgé, en plus, c’est assez lourd, donc prenez garde à ne rien laisser tomber sur vos orteils !

Prevue Hendryx F040 : une volière spacieuse

prevue F040

Prix
127,51 EUR
Avantages
Robuste
Tiroir à déchets, surmonté d’une grille
Cages L et XL, très grandes
Inconvénients
Lourde et imposante

La F040 de chez Prevue Hendryx, encore un modèle de la marque spécialisée dans les cages et accessoires destinés aux animaux domestiques, nous fait définitivement penser à une volière, c’est clair.

La cage est destinée à accueillir des petits perroquets, des canaris et des perruches (plusieurs de préférence). Vous remarquerez que la cage est assez grande et imposante en taille, ce qui pourrait un peu vous déplaire, mais cela plaira beaucoup pour vos amis à plumes, c’est certain !

La cage que je vous présente ici est la version large, qui mesure 78,7 sur 52,1 cm, pour 134,6 de hauteur. Si vous souhaitez encore plus grand, afin d’accueillir un perroquet supplémentaire ou un perroquet de grande taille par exemple, sachez qu’il existe une version XL (94 x 58,4 x 152,4 cm).

Bref, vous avez largement de quoi héberger votre oiseau et aménager son petit chez lui !

La cage est en fer forgé, avec un revêtement de couleur noire, du solide donc ! Les barreaux de la cage sont verticaux, avec à intervalles réguliers un barreau horizontal, et espacés d’un centimètre environ, ce qui permettra à tous les oiseaux (canaris comme perroquets) de s’y accrocher sans risques.

Je vous déconseille fortement d’y installer des oiseaux très petits, comme les Diamants de Gould, les Moineaux du Japon ou les Mandarins,qui risqueraient de passer leur tête au travers des barreaux et de se blesser…voire de s’échapper !

La cage comprend deux portes, qui sont présentes sur le devant de la cage, ainsi que des petites ouvertures à proximité des mangeoires (4, en plastique), ce qui vous facilitera la tâche lorsque vous devrez les remplir. Je regrette sincèrement qu’il n’y ait pas de mécanisme spécial sur les portes, afin d’empêcher les perroquets de les ouvrir par eux-mêmes…

Pour les perchoirs, on reste dans du basique, en bois. Les oiseaux pourront se poser sur l’un des 3 perchoirs disponibles dans la cage, qui restent tout de même très épais, surtout pour les petits oiseaux qui auraient besoin de perchoir plus fins !

Pour ma part, en fonction de l’espèce que l’on compte installer dans cette cage, j’adapterais la taille des perchoirs à la taille des pattes de l’oiseau, afin d’éviter des blessures, des kystes et autres désagréments majeurs pour nos amis à plumes. Les bricoleurs pourront certainement les fabriquer eux-mêmes, d’ailleurs !

Ce qui me plait néanmoins, dans cette cage, c’est qu’on peut voir les oiseaux à tout instant, car il n’ y a pas de bac nous obstruant la vue ! Le tiroir à déchets, qui est surmonté d’une grille, est assez discret, mais est tout de même bien présent, ce qui est vrai avantage.

Le nettoyage est donc très simple, comme toujours avec des cages équipées de tiroirs ! Il suffit de le tirer, et hop, c’est déjà fini. Que demander de plus ?

Côté pratique aussi : les roulettes, bien sûr, ainsi que le petit panier présent en-dessous de la cage. Les roulettes pivotent à 360 degrés, idéal donc pour manoeuvrer cette cage imposante, même si moi je me contenterais de mettre la cage à un endroit et de ne la déplacer que pour passer l’aspirateur, mais bon, c’est vous qui voyez…

Le panier est plutôt grand, il fait toute la largeur de la cage, ce qui est plutôt pratique si vous souhaitez ranger les jouets que vos protégés ont éparpillés aux quatre coins de votre salon ou tout simplement comme terrain de jeu supplémentaire pour votre oiseau.

Bon, il est temps de passe au montage. La cage est assez simple à monter, tout se place comme il faut, mais certaines personnes auront néanmoins besoin d’un coup de main pour déplacer la cage, car elle est assez lourde (comme toutes celles en fer forgé d’ailleurs).

Les meilleures cages pour perroquet haut de gamme

Nous voici dans le top du top des cages à perroquet. Vous devrez prévoir un budget important pour ces cages, généralement dans les 300€, mais vous savez, ces cages sont de très grande qualité.

Montana Brésil  : la meilleure haut de gamme

montana brazil

Prix
250,00 EUR
Avantages
Robuste et très stable
Design soigné, tout en courbes
Toit modulable et ouvertures pratiques
Tiroir à déchets
Inconvénients
Notice de montage pas assez fournie

La cage est surtout destinée à des perroquets de taille moyenne, comme les conures, ou à des oiseaux exotiques comme les inséparables, les calopsittes ou les perruches. Pour les perroquets de grande taille, pas d’inquiétude, il existe une cage similaire à celle-ci, en plus grand : la Montana Haïti.

La Montana Brésil est esthétiquement un véritable bijou ! Sa forme arquée et son châssis lui assurent un design irréprochable, qui donnera un certain charme à votre intérieur, en plus de plaire à vos pensionnaires à plumes.

Les courbes de la cages amènent de la douceur et atténuent sa taille et les matériaux utilisés. La peinture de revêtement est de qualité, ne s’écaille pas, et comprend de la poudre Avilon sans zinc ni métaux lourds, ce qui assure aussi une certaine sécurité pour vos oiseaux !

Elle est plutôt grande, au final, avec 70 sur 55 cm, pour 159 cm de hauteur (90 pour l’intérieur de la cage), avec des barreaux plutôt épais et espacés entre eux d’un centimètre. Les barreaux sont verticaux sur le devant et l’arrière de la cage, et horizontaux sur les côtés, ce qui a le mérite d’être polyvalent et rassurant pour les oiseaux !

La qualité de finition de la cage Montana Brésil est à la hauteur de la réputation de la marque, grâce aux matériaux stables et résistants qui lui garantissent une belle longévité. À ce prix-là, autant la garder le plus longtemps possible, et ça, c’est vraiment sympa pour vous, mais surtout pour les habitants de cette cage !

On compte une porte principale, assez grande et équipée d’un système de verrou, ainsi que des petites ouvertures pour les gamelles, qui sont elles aussi équipées d’un petit loquet. C’est super bien pensé, je trouve, car cela évite que votre oiseau ne file à l’anglaise !

À l’intérieur de la cage, on ne trouve qu’un seul perchoir, auprès duquel se trouvent les deux gamelles en inox. Mais, la cage Montana Brésil est équipée d’un toit modulable, que l’on peut ouvrir sur le devant ou sur le dessus !

En position ouverte, cette cage se transforme ainsi en perchoir géant dans lequel votre oiseau aura plaisir à revenir, encore plus si vous installez un perchoir entre les deux parties.
Un terrain de jeu supplémentaire pour votre oiseau donc !

Pour le nettoyage, on trouve cette fois un bac, mais avec tiroir à déchets et grille de protection, ce qui annonce pour vous un gain de temps considérable au moment de passer un petit coup de propre dans la cage de votre ami à plumes.

La cage est aussi montée sur roulettes, mais sur des pieds très stables et solides, ce qui est vraiment rassurant : on n’aimerait pas que la cage bascule et Montana l’a bien compris !
Les roulettes pivotent, comme toujours avec cette marque, à 360 degrés.

Le montage, fort heureusement, est très aisé, même tout seul ! Tout s’emboite parfaitement, mais certaines personnes apprécieront sûrement une notice un peu mieux fournie que celle qui accompagne la cage.

Bref, une cage parfaite pour vous et votre oiseau !

Montana Villa Casa 60 : une volière toute en finesse

montana villa casa

Prix
199,99 EUR
Avantages
Robuste et sûre
Verrou intelligent
Élégante
Inconvénients
Pas de tiroir à déchets ni d’abreuvoir
Notice de montage pas très claire

Les cages Montana sont fascinantes et connues pour leur élégance, leur ergonomie et leur solidité à toute épreuve. Mais qui dit qualité, haut de gamme, dit budget à prévoir en fonction, mais bon, quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas ?

La volière Montana Villa Casa 60 conviendra parfaitement pour des petis oiseaux ou des perruches, mais peut aussi plaire à un conure. Elle m’a séduite par sa grande finesse et son élégance, avec son petit toit pointu qui lui donne un certain cachet.

C’est une volière plutôt en hauteur qu’en largeur ( 56 x 56 x 133 cm), avec des barreaux horizontaux très fins, ce qui plaira beaucoup à vos pinsons et à vos diamants car il pourront plus facile s’accrocher entre deux vols !

La cage est en métal et la finition du grillage gris clair et des profilés gris platine est particulièrement soignée et comporte un revêtement par poudre Avilon sans zinc ni métaux lourds. Vos pensionnaires ne risquent pas de tomber malades, quand bien même ils s’amuseraient à retirer le revêtement !

Elle est donc très esthétique, en plus d’être solide et non toxique, ce qui me plait beaucoup ! Mais ce que je recherche aussi, c’est une sécurité : les oiseaux, surtout les perroquets, très intelligents, comprennent très vite comment ouvrir les portes.

Le système ici, est bien pensé et plus élaboré que la fermeture qu’on trouve généralement sur les cages à oiseaux : à la différence de la Prevue Hammertone (double verrouillage), la Montana Villa Casa propose un loquet que l’on tourne. L’espace entre les barreaux, en prime, n’est pas suffisant pour que votre perroquet puisse passer ses doigts ou son bec pour actionner le mécanisme.

Vous serez enfin rassurés : votre protégé ne profitera pas de votre absence pour faire les 400 coups ! Ce que j’apprécie aussi, c’est que la porte puisse servir de petite plateforme, ce qui permet à l’oiseau, si vous le laissez sortir, de pouvoir se percher.

La cage est fournie avec perchoirs et gamelles, mais on regrette l’absence d’un abreuvoir. Bon, je dois avouer qu’il suffit de placer un petit récipient (pour les petits oiseaux) ou un abreuvoir par la suite, l’oiseau ne verra pas la différence…

On trouve aussi sur la cage des portes plus petites, destinées à remplir les gamelles doubles (en plastique) qui se trouvent sur les perchoirs. Ceux-ci sont assez épais et conviennent dès lors peut-être plus à des oiseaux de taille moyenne, au minimum; mais bon, vous pouvez toujours choisir des perchoirs plus adaptés (ou faits maison) !

Pour le nettoyage, c’est très simple, vous enlevez le bac. La grille qui se situe au-dessus est amovible, mais personnellement, je la laisserais afin d’éviter que les oiseaux ne s’échappent lorsque l’on nettoie le bac.

Je dois avouer, que pour le prix de cette cage, j’aurais préféré que la cage dispose d’un tiroir, ce qui aurait évité de manipuler le bac et la grille, au risque de déranger les oiseaux…ou de les voir s’envoler ! Un peu dommage donc…

La volière, plutôt lourde, peut être déplacée, grâce à ses roulettes qui pivotent à 360 degrés. Les roulettes sont robustes, et encore bien, pour supporter le poids de la cage, avec ou sans oiseaux.

Le seul bémol de cette cage : le montage. Plusieurs personnes ont éprouvé des difficultés lors du montage, car le mode d’emploi n’était pas suffisamment détaillé ou clair : les lettres indiquées sur les images et plans ne sont pas reportées sur les pièces, ce qui peut transformer très vite le montage en un puzzle assez frustrant.

Faites-vous aider pour le montage, cela vous facilitera la vie !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir la cage de votre perroquet ?

La cage de votre perroquet, perruche, canari, c’est son habitat, son “chez-lui”. Il vous faudra donc choisir une qui soit confortable, durable, solide, mais surtout, adaptée à la taille de votre petit protégé, en bref : un endroit où il pourra se sentir bien !

On trouve des cages à toutes les tailles, à tous les prix et dans toutes les matières (fer, fer forgé, plastique). C’est à vous de voir aussi en fonction de l’espace disponible chez vous, car il est certain que les cages-volières sont assez imposantes et se feront beaucoup plus remarquer que la petite cage.

Il y a cependant plusieurs points à prendre en considération avant d’acheter une cage à votre pensionnaire à plumes.

Le style de cage

Il existe un nombre incroyable de formes et de principes différents, avec à chaque fois des avantages et des inconvénients qui leur sont propres. On dénombre 3 types de cages : la « fermée », celle « avec un toit ouvert », ou celle « avec plateforme ».

La cage fermée  

Elle a  un toit fermé, plat ou arrondi (dôme). Cette cage est de loin la plus simple et la meilleur marché, mais elle est amplement suffisante pour  un oiseau qui a à sa disposition une ou plusieurs aires de jeu indépendantes.

En plus, le toit peut très vite être “décoré” d’accessoires et de jouets, justement parce qu’il est fermé.

La cage ouverte

Cette cage s’ouvre en deux, ce qui permet d’y placer un perchoir, pour le plus grand plaisir de votre perruche ou perroquet, qui peut quand il le veut, redescendre dans sa cage.

Certains modèles proposent aussi une plateforme amovible.

La cage avec plateforme

La plateforme se trouve sur le toit de la cage et est constituée d’un ou plusieurs perchoirs. Cette plateforme est fixe, et souvent, la perruche ou le perroquet y grimpe une fois sorti de sa cage !

Ce type de cage convient parfaitement si vous n’avez pas d’autres aires de jeu à mettre à leur disposition.

La taille

Chaque oiseau a, selon sa taille, besoin d’un espace minimum pour vivre. De préférence, optez pour une grand cage, plus en largeur qu’en hauteur pour les canaris, et des cages hautes pour les perroquets et perruches, qui adorent grimper.

Pour voir si la cage convient, il suffit de voir les ailes déployées de votre oiseau touchent les parois de la cage; si oui, alors il faudra vous orienter vers une cage plus grande.

Plus il a d’espace pour voler, s’amuser, plus il se sentira bien, mais il ne faut pas exagérer non plus : mettre un canari dans une cage pour grand perroquet aura l’effet inverse !

À titre indicatif, pour un canari, optez pour une cage de 40 x 20 x 30 cm (le double si c’est un couple); une de 30 x 40 x 50 cm pour un inséparable; une de 50 x 70 x 70 cm pour un perroquet; une de 40 x 40 x 45 cm pour un couple de petites perruches et une de 150 x 50 x 60 cm pour un couple de grandes perruches.

Les espèces de taille moyenne seront plus à l’aise dans des cages de 90 à 120cm de large, tandis que celles de grande taille apprécieront sans nul doute des cages beaucoup plus grandes (120-200 cm de large).

Mais la taille de votre oiseau n’est pas le seul élément à prendre en compte : vous devez aussi prévoir la taille de la cage en fonction de son activité (les loris, caïques, loriquets et canaris, par exemple, sont très très actifs) et de l’aménagement de la cage (perchoirs, cachettes, balançoires, distributeurs alimentaires, gamelles, baignoire et jouets).

La qualité

Les perroquets étant des créatures très malignes, visez plutôt des matériaux solides, comme le fer forgé et l’inox. Vous éviterez ainsi des dégâts éventuels dans votre maison ou appartement ainsi que des blessures chez votre compagnon.

Les portes

Les portes sont capitales dans une cage, car elles doivent permettre d’accéder rapidement et facilement à l’intérieur de la cage pour prendre l’oiseau. Sa taille doit être suffisamment grande pour qu’un homme puisse y faire entrer sa main.

Les barreaux

Le type de barreaux doit différer selon l’espèce d’oiseau : par exemple les perroquets et perruches vont préférer les barreaux verticaux, qui représentent pour eux moins de risques de blessure.

En plus, veillez à ce que l’espace entre chaque barreau ou la taille de maillage ne laisse aucun loisir à l’oiseau de s’enfuir, de passer la tête à l’extérieur sans prendre un risque d’un accident éventuel.

Le diamètre des barreaux d’une cage à oiseaux est à apprécier en fonction de la taille des pattes de l’oiseau et il est préférable de choisir une cage avec des barreaux lisses.

Il est plus que recommandé de choisir une cage solide, de qualité, surtout avec des perroquets, dont le bec est suffisamment puissant pour casser un barreau. Libre à lui alors de s’enfuir en cassant le reste des barreaux ! Sans compter le risque de blessures !

La peinture de revêtement

Les cages sont généralement peintes à l’aide d’un revêtement de couleur, qui protègera votre acier tout en habillant votre intérieur.

Mais si ces revêtements ne sont pas de bonne qualité, il céderont sous les coups de becs de votre oiseau.

Il existe des cages en inox, très onéreuses, mais qui n’ont pas besoin de peinture de revêtement , car elles sont plus résistantes que les cages façonnées dans d’autres matières.

La facilité de nettoyage

C’est un point important – pour vous ! Plus la cage sera facile à nettoyer, plus souvent vous la nettoierez. Le fond de la cage peut être amovible, mais il doit être séparé par une grille du fond de la cage pour éviter que l’oiseau ne marche sur ses propres déjections.

Le fond de la cage devra être recouvert d’une litière absorbante comme du sable ou de l’argile. Évitez absolument de mettre du papier ou de la sciure de bois, car cela pourrait blesser l’oiseau.

Et gardez en tête que plus votre cage à de recoins, plus cela fait de nids à saletés à aller frotter. En somme, choisissez une cage simple, que vous pouvez déplacer facilement et sans trop d’efforts, avec des plateaux ou tiroirs qui coulissent bien.

L’emplacement idéal

L’emplacement idéal pour la cage de votre pensionnaire…c’est tout simplement dans la pièce où vous vous trouvez ! Et faites comme pour vous : pas trop humide, trop chaud, trop froid, pas trop de courants d’air, pas exposé au soleil…et pas à côté de la cuisine ou à proximité d’une TV ou d’une radio, ce qui pourrait grandement le déranger, voire l’énerver.

Placez-la de préférence en hauteur, à l’abri des enfants et des autres (éventuels) animaux de compagnie.

Les accessoires

Le perchoir

Un oiseau a besoin de pouvoir marcher, grimper, voler, crapahuter mais aussi de manger, de boire, de se laver et de jouer.

Prenez un perchoir, car les oiseaux se perchent naturellement. Les perchoirs fixes jouent un rôle lors de la période de reproduction, les mobiles permettent quant à eux de jouer et de se balancer.

Le diamètre de celui-ci dépend de la taille des pattes de l’oiseau. S’il est trop fin ou trop épais, vous risquez de voir votre oiseau développer de maladies articulaires, ce qui s’avèrerait des plus douloureux pour lui.

Pour les canaris, par exemple, un perchoir de 1 cm suffit tandis que pour une perruche, le perchoir peut faire 3 à 4 cm.

Le nid

Il est indispensable ! C’est un abri pour l’oiseau, mais certaines espèces n’utilisent un nid que pendant leur période de reproduction et jamais à un autre moment.

Il est recommandé de prendre un nid qui ressemble  le plus possible à celui dont se sert l’oiseau dans son habitat naturel. Par exemple, une petite corbeille pour les canaris et une grosse boite pour les perruches.

La baignoire

Les oiseaux adorent faire leur toilette et se rafraîchir, surtout dans de l’eau fraîche et propre. La baignoire doit être dans la cage, mais uniquement pendant de courts instants et elle doit être nettoyée chaque jour.

Les jouets

Chaque espèce a son jouet favori, mais vous ne serez jamais loin du compte avec une échelle, un grelot, des cordes, une petite balançoire et des barres horizontales.

À propos de l'auteur

Delphine Christophe

Que dire de moi? Bonne question... Curieuse, gourmande et passionnée dans la rédaction (et quelques autres choses, mais ça c'est secret).... Le reste, vous le découvrirez par la suite ! ;)

>