Les 6 (vraies) Meilleures Cages à Oiseau 2018 – Comparatif Complet

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 6 meilleures cages à oiseau parmi plus de 26 cages actuellement sur le marché.

Je craquerais, personnellement, pour la Ferplast Giuletta 6, qui propose un design naturel, en bois, et à mon sens un très bon rapport qualité/prix.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour vous aider à trouver le petit nid douillet pour votre canari, vos petits oiseaux exotiques et autres petits compagnons à plumes !

Meilleur pas cher
Ferplast Giusy Cage pour Oiseaux
Meilleur milieu de gamme
Ferplast Giulietta 6 Cage à oiseaux en bois Noir 81 x 41 x 64 cm
Meilleur haut de gamme
Prevue Pet Products Jumbo Motif cage à oiseaux 220 W, Blanc, 46 cm par 46 cm par 63,5 cm
Ferplast Giusy
Ferplast Giulietta 6
Prevue Jumbo
23,99 EUR
115,90 EUR
203,21 EUR
Meilleur pas cher
Ferplast Giusy Cage pour Oiseaux
Ferplast Giusy
23,99 EUR
Meilleur milieu de gamme
Ferplast Giulietta 6 Cage à oiseaux en bois Noir 81 x 41 x 64 cm
Ferplast Giulietta 6
115,90 EUR
Meilleur haut de gamme
Prevue Pet Products Jumbo Motif cage à oiseaux 220 W, Blanc, 46 cm par 46 cm par 63,5 cm
Prevue Jumbo
203,21 EUR

 

Pourquoi Faire Confiance à Notre Sélection ?
Les rédacteurs de Chromebookeur passent des centaines d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de recommander ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Nos choix sont faits de manière impartiale, et nous n’acceptons jamais de mettre en avant une marque plutôt qu’une autre. En savoir plus.

Les meilleures cages à oiseau pas chères

On ne souhaite pas toujours mettre des fortunes dans une cage de qualité, c’est vrai, mais on peut tout de même trouver de bonnes cages pour un prix tout à fait raisonnable.

Ferplast Giusy : la meilleure pas cher

ferplast giusy

Prix
23,99 EUR
Avantages
Prix abordable
Mangeoires pivotantes
Tiroir amovible
Inconvénients
Bac et accessoires en plastique

Ferplast, c’est la marque par excellence des amoureux des animaux, et plus particulièrement de ceux dotés de petits budgets. Connue pour ses cages de qualité, la marque propose plusieurs modèles, afin de plaire à un maximum de goûts !

La première cage de cette gamme est donc une Ferplast, que l’on peut trouver à moins de 25 euros. On part ici sur une cage plutôt “classique” dans sa forme, c’est à dire rectangulaire et suffisamment grande pour accueillir de petits oiseaux, tels que canaris, pinsons ou perruches (39 x 37 x 26 cm).

Elle peut aussi bien servir comme demeure permanente de votre pensionnaire que comme cage de transport. Vous la montez, en prime, très aisément (même si la notice n’est pas très claire, mais avec un peu de logique, ça se passe bien) : le bac, la partie métallique et hop, on clipse !

Vous pouvez remarquer assez vite la structure de la cage, composée de deux parties : les barreaux, qui sont faits d’un fer laqué assez robuste peint en blanc, et du bac, qui est lui en plastique de couleur. La structure en métal est en prime surmontée d’une petite poignée, ce qui s’avère des plus pratique si l’on veut déplacer les oiseaux; le bac en plastique bordeaux, quant à lui, est équipé d’un tiroir à fientes amovible, ce qui a le don de me plaire (car je déteste l’idée de soulever la partie métallique de la cage et de voir mes oiseaux prendre la poudre d’escampette ! ).

Les barreaux sont verticaux, assez épais et espacés d’un centimètre. Votre canari peut ainsi s’accrocher à loisir aux barreaux, sans pour autant être en mesure de passer sa tête entre ceux-ci. Pour des oiseaux plus petits, tels que les diamants et mandarins, mieux vaudrait opter, cependant (et si possible) pour une cage dont les barreaux sont moins espacés.

La cage est livrée avec tout ce dont votre petit pensionnaire a besoin : l’abreuvoir, les perchoirs ainsi que les mangeoires pivotantes. Le tout, bien évidemment, est fait de plastique, ce qui est normal au vu du prix de la cage, mais qui demeure de bonne qualité.

J’aime bien aussi l’idée des mangeoires pivotantes, ce qui facilite le remplissage des mangeoires, sans avoir à déranger votre oiseau en plongeant la main directement dans la cage… Bref, un système très bien pensé qui vous fait gagner du temps et qui respecte la tranquillité de votre oiseau.

Le plus agaçant, avec une cage à oiseau, c’est bien sûr son entretien. Alors autant opter pour une cage qui est simple à nettoyer !

Ici, la cage peut être facilement nettoyée. Pour un nettoyage quotidien, il suffit de retirer le tiroir : nul besoin de soulever la partie métallique du bac, au risque de voir votre canari s’envoler vers d’autres cieux !

Si vous souhaitez nettoyer la cage de fond en comble, vous déclipsez la partie métallique, en ayant au préalable mis vos oiseaux en lieu sûr.

Bref, on est ici sur une cage d’entrée de gamme de qualité, avec un design pas trop mal et quelques caractéristiques intéressantes, comme le tiroir ou les mangeoires pivotantes !

Zolux Salomée :  celle qu’on ne peut pas rater

zolux salomée

Prix
31,90 EUR
Avantages
Prix abordable
Peinture Epoxy sans plomb
Tiroir amovible
Inconvénients
Abreuvoir non fourni

Je vous présente ici une autre marque assez présente dans les cages destinées à accueillir les petits animaux et notamment de petits oiseaux, comme les canaris, les mandarins, les diamants ou les perruches.

Zolux propose plusieurs types de cages et volières, toutes avec des looks qui leur sont propres.

Dans le cas présent, la Zolux Salomée reste une cage de petit format (37,5 x 24 x 45,5 cm, intérieur), d’une forme plutôt simple et classique, mais pas entièrement rectangulaire pour autant !
Ici, seul le bas de la cage est rectangulaire, puisque le dessus de la cage adopte une forme voûtée qui donne un côté un peu plus sympathique à la cage.

Question matériau, pas de surprise, on est sur une structure en fer peinte et un bac en plastique, qui sont faciles à assembler grâce aux deux clips présents sur les côtés de la cage. Le fer est peint, certes, mais avec une peinture Epoxy (peinture à l’huile) qui ne contient pas de plomb, tandis que le plastique, lui, est fait de la même manière que le plastique à usage alimentaire.

Pas de risque donc de voir nos chers amis à plumes s’empoisonner en becquetant les barreaux de la cage !

Les barreaux, comme sur la Ferplast Giusy, sont verticaux, épais et espacé d’un centimètre, ce qui garantit un confort pour les pattes de vos oiseaux (s’ils adorent s’accrocher aux barreaux) et une certaine sécurité aussi.

Le bac, en plastique (alimentaire) peut être de 2 coloris, vert olive ou taupe, ce qui en fait une cage assez visible dans la pièce. Elle n’en reste pas moins esthétique, comme je l’ai expliqué plus haut.

Le bac dispose aussi d’un tiroir amovible qui facilite grandement le nettoyage quotidien de la cage; et si vous désirez un nettoyage plus poussé, il suffit de déclipser et de soulever, rien de plus simple !

Côté accessoires, vous disposez de 2 mangeoires (avec un petit rabat, ce qui vous permet de les remplir depuis l’extérieur de la cage),de 2 perchoirs en plastique (assez minces) et d’une balançoire. Je regrette par contre que la cage ne soit pas livrée avec un abreuvoir, accessoire pourtant essentiel pour le bien-être des oiseaux !

On a ici une cage de bonne qualité, avec une peinture de revêtement non toxique, au design assez classique malgré ses couleurs quelque peu voyantes. C’est vraiment dommage que l’abreuvoir ne soit pas compris dans les accessoires !

Les meilleures cages à oiseau de milieu de gamme

Dans cette gamme, on passe à des gages plus design, plus solides et un rien plus grandes que celles proposées dans la gamme précédente.

Ferplast Giulietta 6 : la meilleure de milieu de gamme

ferplast giuletta

Prix
115,90 EUR
Avantages
Structure en bois non toxique
Design très naturel
2 tiroirs et 1 grille
Inconvénients
PIèces de bois collées peuvent se défaire un peu

Voici la troisième et dernière cage de chez Ferplast que j’ai sélectionnée pour vous : la Giulietta ! C’est une cage pour oiseaux dotée d’une structure en bois et d’un look épuré et somme toute assez classe.

Question forme, on reste dans du rectangulaire, avec des dimensions de 81 cm de longueur pour 41 de profondeur et 64 de hauteur. Bref, elle est suffisamment spacieuse pour un canari ou plusieurs petits exotiques, si bien qu’ils peuvent tout de même un peu voleter.

Mais ce qui la rend originale, c’est la matière dans laquelle elle est conçue !

La structure en bois donne vraiment du charme à cette cage, lui donnant un aspect plus “naturel” que la structure fer-plastique généralement utilisée pour les cages à oiseau. En prime, le bois est protégé par un vernis à base d’eau, donc non toxique pour nos chers amis !

Les barreaux sont horizontaux, assez fins, et d’une couleur foncée, ce qui contraste à merveille avec le ton clair utilisé pour le bois. À noter que les pièces de bois ont été assemblées par collage et agrafes, ce qui peut se révéler un rien plus fragile qu’une structure faite en plastique, mais au moins, c’est plus facile à réparer !

Ce qui est bien, c’est qu’elle est facile à monter, en plus d’être pratique. Vous disposez de plusieurs petites ouvertures faciles tout autour de la cage, ce qui vous permet d’ajuster les perchoirs à votre guise ou tout simplement de pouvoir attraper vos oiseaux si nécessaire.

La cage comprend tous les accessoires nécessaires pour accueillir vos amis à plumes à n’importe quel moment, c’est à dire des mangeoires rotatives et extractibles, un abreuvoir, une pince et des perchoirs en plastique modulables Flex.

Les perchoirs sont plutôt sympa, en forme, on est loin des perchoirs tout simples que l’on voit d’habitude dans les cages !

Autre bon point : elle dispose de deux tiroirs amovibles, ce qui la rend, en prime, facile à nettoyer. Ce que j’apprécie particulièrement, c’est qu’il y a une grille au-dessus desdits tiroirs, ce qui évite aux oiseaux de se poser directement sur ceux-ci lorsque vous nettoyez la cage.

Pour le confort de vos oiseaux, vous pouvez aussi choisir de retirer cette grille en dehors du nettoyage : certaines espèces apprécient en effet d’être en contact avec le “sol”, où elles mangent leurs graines.

En somme, c’est une très jolie cage, très spacieuse pour les petits oiseaux et surtout, très facile à entretenir !

Zolux Anna : celle sur pied

zolux anna

Prix
84,00 EUR
Avantages
Spacieuse
Peinture Epoxy sans plomb
2 tiroirs amovibles
Inconvénients
Abreuvoir non fourni

Son design vous rappelle quelque chose ? Normal, c’est une Zolux !

Ici, on est sur une cage sur pied, ce qui est à la fois pratique, car vous n’avez pas besoin d’un support pour la mettre et encombrant, car il faut trouver un emplacement bien spécifique pour cette cage, comme vous le feriez d’ailleurs avec une volière ou une cage de très grande taille (pour grands perroquets par exemple).

La Zolux Anna, si elle rappelle la Salomée par ses couleurs et son apparence générale, est néanmoins plus grande que sa soeur d’entrée de gamme, ce qui donne un sacré espace de vie à vos amis à plumes. Elle mesure en effet (dimensions intérieures, bien entendu) 56cm de largeur pour 34 de profondeur et 68 de hauteur, hauteur qui peut monter à 143 avec le pied.

Vos oiseaux se trouvent ainsi “perchés” à hauteur de vos yeux…ou du moins, une fois que vous êtes assis dans votre canapé.

Ce qui me dérange avec ce modèle, par contre, ce sont les coloris, qui sont toujours vert olive et taupe. Le premier peut en effet être assez difficile à marier avec le reste de votre intérieur, car il est beaucoup plus visible que sur la Salomée, de plus petite taille…et donc plus discrète.

Question matériau, on retrouve la même chose que sur la Salomée, avec une structure en fer peinte avec de l’Epoxy sans plomb et un bac en plastique alimentaire.

Les barreaux sont horizontaux, épais et espacé d’un centimètre, idéal donc pour des oiseaux de petite taille tels que les canaris, les perruches et les diamants. Par contre, si vous souhaitez rajouter des accessoires, vous risquez de rencontrer certaines difficultés, car la plupart des accessoires (dont l’abreuvoir) s’adaptent très difficilement à ce type de barreaux.

Et ici, le bac dispose, non pas d’un, mais de deux tiroirs amovibles qui vous facilitent l’entretien quotidien de la cage; pour nettoyage “de printemps”, c’est simple : vous déclipsez et soulevez, rien de plus simple !

Côté accessoires, rien de neuf non plus, car Zolux semble livrer ses cages avec les mêmes accessoires : vous disposez donc de 3 mangeoires (avec un petit rabat, ce qui vous permet de les remplir depuis l’extérieur de la cage),de 3 perchoirs en plastique et d’une balançoire. Encore une fois, l’abreuvoir n’est pas compris, ce qui est vraiment un inconvénient de taille !

Hagen Vision Bird : la modulable

hagen vision

Prix
Dès 89,75 EUR
Avantages
Spacieuse
Modulaire
Facile à nettoyer
Inconvénients
Design
Pas de tiroir

Vision, qui est bien connu pour ses cages (notamment la Vision 2 dans notre articles sur les meilleures cages pour perroquet), nous propose ici une cage assez grande pour accueillir canaris et perruches.

Cette cage a été pensée pour vous faciliter la tâche lors de l’entretien et pour donner un maximum de confort à votre oiseau.

Au niveau des dimensions, on est sur une cage de 61 sur 38, pour une hauteur de 32cm, ce qui est déjà pas mal en termes de place pour votre pensionnaire. La forme rectangulaire, très classique, n’est pas vraiment mise en valeur par le plastique transparent, qui est néanmoins intéressant, car il vous permet de voir vos oiseaux même lorsqu’ils sont au fond de la cage…

Oui, cette cage est plutôt bien pensée, car elle est modulaire : dans l’hypothèse où vous auriez déjà une Vision 2, au même format, il suffit de les fusionner pour obtenir ainsi une cage plus grande ! C’est idéal lorsque vous passez d’un à deux oiseaux, par exemple, car cela leur garantit un espace suffisant pour s’amuser et se déplacer sans que leurs queues et ailes ne touchent les bords de la cage.

La cage est en fer, pour les barreaux et la grille située au-dessus du bac, et en plastique vert pour toutes les autres parties, ce qui comprend la base, qui est transparente, les perchoirs, les mangeoires, les 2 protections anti-éclaboussures, ainsi que les petits éléments de fixation. La cage est aussi très stable, grâce aux petits pieds caoutchoutés situés en dessous, donc pas de risques de la voir basculer !

Ce qui me plaît particulièrement, c’est que les barreaux sont horizontaux et que les portes basculent aussi bien vers l’intérieur que vers l’extérieur, bref, une petite plateforme bienvenue si vous souhaitez permettre à votre canari ou mandarin de sortir faire un petit tour sur votre épaule. Par contre, si vous souhaitez rajouter des accessoires, comme un abreuvoir, ces barreaux horizontaux ne risquent pas de vous faciliter la tâche…

Et non, il n’y a pas de tiroir à fientes, comme dans beaucoup de cages pour oiseaux, mais avec un peu de méthode, vous arriverez à nettoyer la cage rapidement, et sans gêner le moins du monde votre protégé ! La cage dispose en effet d’une grille, placée au-dessus du fond de la cage.

Question accessoires, on part sur des perchoirs différents, dotés de petites cavités. Hé bien, ce sont ces petites cavités qui diffèrent d’un perchoir à une autre, obligeant ainsi votre oiseau à assurer sa prise et lui permettant ainsi de faire travailler un peu ses doigts.

En plus, ils sont placés à presque 15 cm du bord, afin que Monsieur (ou Mademoiselle) ne voie pas sa queue frotter contre les barreaux, ce qui est vraiment bien pensé. Les mangeoires, pour leur part, se trouvent dans le fond de la cage, et sont surmontées d’un petit système anti-déchet qui empêchent les fientes et autres joyeusetés de tomber dans les mangeoires.

La notice est très claire, si bien que le montage est on ne peut plus simple : on clipse les quatre panneaux sur le bac, puis le dessus de la cage, et basta ! Le bac est muni de deux crochets permettant de d’accrocher les panneaux au bac, ce qui facilite aussi au moment de nettoyer la cage.

Une bonne cage, qui s’adapte à vos besoins, mais dont l’esthétique laisse un peu à désirer. Mais c’est une question de goût.

Les meilleures cages à oiseau haut de gamme

Ici, je vous propose une cage très esthétique et robuste, plus chère certes, mais elle en vaut la peine !

Prevue Jumbo : la meilleure haut de gamme

prevue jumbo

Prix
203,21 EUR
Avantages
Design vintage et esthétique
Très spacieuse
Avec tiroir et grille
Inconvénients
Prix élevé

Prevue nous gâte avec cette cage ! La marque présente toujours de bons produits, fonctionnels surtout, mais dans ce cas précis, elle a apporté un certain soin à l’esthétique.

La cage séduit sans nul doute par son look vintage, qui nous fait plutôt penser aux cages décoratives que l’on peut acheter pour égayer une véranda ou une salle de fêtes. Les formes rondes et élégantes de la cage donnent une certaine classe à l’ensemble, le tout étant rehaussé par la couleur blanche de la peinture et les décorations situées sur le dessus de la cage (dont un petit crochet pratique).

Tout est blanc dans cette cage, depuis les barreaux jusqu’au bac et aux accessoires ! C’est une couleur plus facile à marier dans un intérieur, ce qui me plait beaucoup.

Ce qui intéresse, outre son design élégant, c’est la dimension. La cage mesure 46 cm de long, 46 cm de large, 63,5 cm, avec des barreaux verticaux espacés de moins d’un centimètre (⅝).

Les oiseaux disposent ainsi de suffisamment d’espace pour voler et s’accrocher, sans pour autant être en mesure de passer la tête entre les barreaux.Je conseille cependant de n’héberger que des canaris ou des oiseaux de petite et moyenne taille (canari, perruche, mandarin, diamant, calopsitte) car cette cage pourrait se révéler trop étroite pour un oiseau plus grand.

Les barreaux sont en fer, tandis que le bac est en plastique. Ce que j’aime aussi, c’est bien évidemment que la cage dispose d’un tiroir et d’une grille, ce qui est nettement plus pratique lorsque vient le moment tant redouté du nettoyage de la cage.

Attention toutefois lors du premier nettoyage : certains utilisateurs ont relevé que le bac est un peu difficile à enlever, mais armez-vous de patience et de délicatesse et ça ira !

Côté accessoires, la Prevue Jumbo dispose de 2 perchoirs, et de 2 mangeoires en plastique, ce qui n’est pas mal, mais l’absence d’abreuvoir est tout de même un peu dommage. Mais bon, étant donné que les barreaux sont verticaux, vous pouvez ajouter un abreuvoir par la suite.

Bref, on a ici une magnifique cage, très esthétique, mais qui n’en demeure pas moins fonctionnelle et très spacieuse !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir la cage de votre oiseau ?

La cage de votre perruche, canari, diamant, mandarin, c’est son habitat, son “chez-lui”. Il vous faudra donc choisir une qui soit confortable, durable, solide, mais surtout, adaptée à la taille de votre petit protégé, en bref : un endroit où il pourra se sentir bien !

On trouve des cages à toutes les tailles, à tous les prix et dans toutes les matières (fer, plastique).

Il y a cependant plusieurs points à prendre en considération avant d’acheter une cage à votre pensionnaire à plumes.

Le style de cage

Il existe un nombre incroyable de modèles de cages, même si la plupart adoptent une forme rectangulaire, qui est plus confortable pour les oiseaux de petite et moyenne taille.

Une cage rectangulaire, donc plus grande en largeur qu’en hauteur, permet à vos oiseaux de voler d’un perchoir à un autre en toute tranquillité.

Si vous optez pour une cage ronde, vérifiez que le diamètre soit suffisamment grand. Ce type de cage est aussi particulièrement esthétique.

La taille

Chaque oiseau a, selon sa taille, besoin d’un espace minimum pour vivre. De préférence, optez pour une grand cage, plus en largeur qu’en hauteur pour les canaris, et des cages hautes pour les perroquets et perruches, qui adorent grimper.

Pour voir si la cage convient, il suffit de voir les ailes déployées de votre oiseau touchent les parois de la cage; si oui, alors il faudra vous orienter vers une cage plus grande.

Plus il a d’espace pour voler, s’amuser, plus il se sentira bien, mais il ne faut pas exagérer non plus : mettre un canari dans une cage pour grand perroquet aura l’effet inverse !

À titre indicatif, pour un canari, optez pour une cage de 40 x 20 x 30 cm (le double si c’est un couple); une de 30 x 40 x 50 cm pour un inséparable; une de 50 x 70 x 70 cm pour un perroquet; une de 40 x 40 x 45 cm pour un couple de petites perruches et une de 150 x 50 x 60 cm pour un couple de grandes perruches.

Les espèces de taille moyenne seront plus à l’aise dans des cages de 90 à 120cm de large, tandis que celles de grande taille apprécieront sans nul doute des cages beaucoup plus grandes (120-200 cm de large).

Mais la taille de votre oiseau n’est pas le seul élément à prendre en compte : vous devez aussi prévoir la taille de la cage en fonction de son activité (les loris, caïques, loriquets et canaris, par exemple, sont très très actifs) et de l’aménagement de la cage (perchoirs, cachettes, balançoires, distributeurs alimentaires, gamelles, baignoire et jouets).

La qualité

Les perroquets étant des créatures très malignes, visez plutôt des matériaux solides, comme le fer forgé et l’inox. Vous éviterez ainsi des dégâts éventuels dans votre maison ou appartement ainsi que des blessures chez votre compagnon.

Les portes

Les portes sont capitales dans une cage, car elles doivent permettre d’accéder rapidement et facilement à l’intérieur de la cage pour prendre l’oiseau. Sa taille doit être suffisamment grande pour qu’un homme puisse y faire entrer sa main.

Les barreaux

Le type de barreaux doit différer selon l’espèce d’oiseau : par exemple les perroquets et perruches vont préférer les barreaux verticaux, qui représentent pour eux moins de risques de blessure.

En plus, veillez à ce que l’espace entre chaque barreau ou la taille de maillage ne laisse aucun loisir à l’oiseau de s’enfuir, de passer la tête à l’extérieur sans prendre un risque d’un accident éventuel.

Le diamètre des barreaux d’une cage à oiseaux est à apprécier en fonction de la taille des pattes de l’oiseau et il est préférable de choisir une cage avec des barreaux lisses.

La peinture de revêtement

Les cages sont généralement peintes à l’aide d’un revêtement de couleur, qui protègera votre acier tout en habillant votre intérieur. Depuis peu, on trouve aussi des cages peintes à l’aide de produits non toxiques, comme c’est le cas avec certains modèles de notre sélection.

La facilité de nettoyage

C’est un point important – pour vous ! Plus la cage sera facile à nettoyer, plus souvent vous la nettoierez.

Le fond de la cage peut être amovible, mais il doit être séparé par une grille du fond de la cage pour éviter que l’oiseau ne marche sur ses propres déjections.Le fond de la cage devra être recouvert d’une litière absorbante comme du sable ou de l’argile.

Évitez absolument de mettre du papier ou de la sciure de bois, car cela pourrait blesser l’oiseau. Et gardez en tête que plus votre cage à de recoins, plus cela fait de nids à saletés à aller frotter.

En somme, choisissez une cage simple, que vous pouvez déplacer facilement et sans trop d’efforts, avec des plateaux ou tiroirs qui coulissent bien.

L’emplacement idéal

L’emplacement idéal pour la cage de votre pensionnaire…c’est tout simplement dans la pièce où vous vous trouvez ! Et faites comme pour vous : pas trop humide, trop chaud, trop froid, pas trop de courants d’air, pas exposé au soleil…et pas à côté de la cuisine ou à proximité d’une TV ou d’une radio, ce qui pourrait grandement le déranger, voire l’énerver.

Placez-la de préférence en hauteur, à l’abri des enfants et des autres (éventuels) animaux de compagnie.

Les accessoires

Le perchoir

Un oiseau a besoin de pouvoir marcher, grimper, voler, crapahuter mais aussi de manger, de boire, de se laver et de jouer.

Prenez un perchoir, car les oiseaux se perchent naturellement. Les perchoirs fixes jouent un rôle lors de la période de reproduction, les mobiles permettent quant à eux de jouer et de se balancer.

Le diamètre de celui-ci dépend de la taille des pattes de l’oiseau. S’il est trop fin ou trop épais, vous risquez de voir votre oiseau développer de maladies articulaires, ce qui s’avèrerait des plus douloureux pour lui.

Pour les canaris, par exemple, un perchoir de 1 cm suffit tandis que pour une perruche, le perchoir peut faire 3 à 4 cm.

Les mangeoires

Élément indispensable dans une cage, les mangeoires sont un point à ne pas négliger. Pour les petits oiseaux ou les espèces n’étant pas dotées d’un bec crochu (et donc puissant), les mangeoires en plastique font parfaitement l’affaire.

Pour des oiseaux plus grands (perroquets par exemple), mieux vaut opter pour des matières plus résistantes, telles que l’inox.

Le nid

Il est indispensable ! C’est un abri pour l’oiseau, mais certaines espèces n’utilisent un nid que pendant leur période de reproduction et jamais à un autre moment.

Il est recommandé de prendre un nid qui ressemble  le plus possible à celui dont se sert l’oiseau dans son habitat naturel. Par exemple, une petite corbeille pour les canaris et une grosse boite pour les perruches.

La baignoire

Les oiseaux adorent faire leur toilette et se rafraîchir, surtout dans de l’eau fraîche et propre. La baignoire doit être dans la cage, mais uniquement pendant de courts instants et elle doit être nettoyée chaque jour.

À propos de l'auteur

Delphine Christophe

Que dire de moi? Bonne question... Curieuse, gourmande et passionnée dans la rédaction (et quelques autres choses, mais ça c'est secret).... Le reste, vous le découvrirez par la suite ! ;)

>