Google Va Annoncer le Play Store à la Google I/O ? Les Indices

Le 17 mai à 19h, heure de Paris, Google lancera son gigantesque rendez-vous annuel.

Au programme : de nombreuses annonces concernant le système d’exploitation Android, le Google Assistant, le développement web, le Play Store, et bien d’autres.

En parcourant tantôt le programme complet des trois jours de conférence qui auront lieu à Mountain View, j’ai fait une découverte intéressante.

En effet, entre les dizaines de conférences portant sur les applications Android et le Google Assistant, les deux thèmes phares de l’événement, je suis tombé sur la seule et unique conférence de cette année portant sur les chromebook.

Conférence Google I/O sur les chromebook

Le 19 mai, à 12h30 heure locale, cette conférence est accompagnée d’une description qui m’a paru très intéressante. La voici traduite en français par mes soins :

“Le Play Store sur chromebook est une révolution concernant la façon dont les applications Android se comportent sur des écrans larges. Cette session vise à donner aux développeurs d’applications Android des informations, des guides et des exemples pour améliorer et optimiser leurs applications sur les chromebook.

Réaliser ceci va permettre d’atteindre avec succès un nouveau marché, être l’un des premiers adopteurs, et avoir l’opportunité de mener et d’influencer l’écosystème dans la mise en place d’un standard pour les applications sur écran large.

Les sujets spécifiques [de cette session] tournent autour de l’amélioration de la capacité d’une application à fournir une meilleure gestion des fenêtres et à l’implémentation de différents input hardware (pavé tactile, souris, clavier et stylet) comme ils sont fréquemment utilisés avec les appareils aux écrans larges.”

Même si il n’est pas clairement mentionné que le Play Store allait être annoncé à la Google I/O, il est clair que cette conférence vise à enseigner aux développeurs Android les meilleures façons de tirer profit de l’opportunité que sont les chromebook.

C’est évident : les chromebook prennent de l’ampleur. Aux États-Unis, ils font depuis longtemps partie de la culture générale et beaucoup de gens les préfèrents aux pc Windows pour leur simplicité, rapidité, sécurité, et surtout leur faible coût.

En Europe, même si l’adoption est nettement plus lente, de plus en plus de personnes se laissent tenter par ces appareils particuliers.

Sur l’Amazon francophone, les chromebook sont parmi les ordinateurs portables les plus achetés de leur catégorie. Ils comptent ensemble plusieurs centaines de reviews, la plupart très bonnes, et cette popularité croissante fait le bonheur de constructeurs tels qu’Acer et Asus.

Pour un développeur d’applications Android, l’opportunité est donc bien là. À travers le monde, des millions d’utilisateurs de chromebook vont bientôt avoir accès au Play Store, ce qui signifie qu’ils vont y télécharger des applications.

Or, même si le magasin d’application de Google compte désormais plus de 2 millions d’entrées, un infime pourcentage de ces applications est destiné aux grands écrans (actuellement tablettes Android).

Là où les smartphone sont parfaits pour les jeux mobiles, la lecture ou le divertissement, les chromebook ont quant à eux la capacité de devenir de véritables machines de productivité.

Le montage vidéo, même avec Play Store, n’est par exemple par optimal pour l’instant sur chromebook. Tout comme l’infographie ou la programmation. Et ce pourquoi ? Simplement car aucun développeur ne s’y est sérieusement attaqué, en raison de la faible part de marché.

Mais avec sa conférence du 19 mai, Google est clair. Si un développeur Android veut “avoir l’opportunité de mener et d’influencer l’écosystème dans la mise en place d’un standard pour les applications sur écran large”, c’est maintenant qu’il faut s’y mettre.

Nougat sur chrome OS

Sur le subreddit de chrome OS, des utilisateurs ont réussi à installer et faire tourner Android Nougat sur chrome OS.

Au cas où vous ne le sauriez pas, la version actuelle d’Android sur les chromebook est Marshmallow, qui ne dispose pas des fonctionnalités de multitasking et de redimensionnement de fenêtres que Nougat permet.

Sur leur version expérimentale, les utilisateurs ayant réussi à débloquer cette fonctionnalité ont donc la capacité de scinder l’écran en deux, avec une application d’un côté et une de l’autre, chose qu’il est malheureusement impossible de faire à l’heure actuelle sur son chromebook avec les applications Android.

L’espoir, une chose dangereuse

Ces deux indices pourraient ne rien présager de spécial. Google continue de progression dans le paufinement et l’optimisation des applications Android pour chrome OS, et lancera le Play Store quand il sera jugé un produit fini.

Cependant, cela fait un bon moment que le Play Store est en test. En fait, cela fait même un an que celui-ci a été annoncé, justement à la précédente Google I/O.

Durant ces longs mois de test, Google a eu l’occasion d’améliorer les performances des applications et des appareils, et de nombreuses versions de chrome OS se sont succédées, apportant chacune son lot de nouveautés.

Même si la version actuelle des applications Android sur chrome OS n’est toujours pas parfaite, elle est néanmoins stable. On y rencontre très peu de crash, et le problème principal qui persiste est en fait le manque d’adaptation des développeurs pour les écrans plus larges.

Il se pourrait donc que Google considère enfin son système d’exploitation prêt pour le lancement officiel du Play Store, et profite de son événement annuel pour en faire l’annonce.

Une chose est cependant certaine : c’est que la Google I/O sera source d’annonces et de nouveautés excitantes !

À propos de l'auteur

Robin Lespagnard

Créateur du site Chromebookeur, passionné par les nouvelles technologies et étudiant en E-Business.

Laisser un commentaire